[AUDIO] VOIERIE URBAINE : 9 milliards de FCfa pour réhabiliter les rues de la ville de Dakar

La réhabilitation du tronçon «Liberté 6 extension- quartier Baraka» a démarré avant-hier. L’artère a été entièrement financée par la ville de Dakar. Une enveloppe de près de 9 milliards de FCfa sera consacrée à la rénovation des rues de la capitale.

Le maire de Sicap-Liberté, Santi Sène Agne, a présidé avant-hier le lancement de la réhabilitation du tronçon Rue 52 Liberté VI extension, qui passe devant le centre commercial et le quartier Baraka. Cette distance longue de 1,850 km est entièrement financée par la ville de Dakar et fait partie des rues à rénover dans les 19 communes d’arrondissement. Cette rénovation va nécessiter une enveloppe totale de près de 9 milliards de francs Cfa. «Depuis notre installation en 2009, nous n’avons jamais cessé de travailler pour l’amélioration des conditions de vie des populations avec le soutien actif de la mairie de Dakar», a dit le maire de la commune d’arrondissement Sicap-Liberté. Santi Sène Agne s’est félicité de la mobilisation des habitants venus assister au lancement des travaux dudit tronçon. Selon lui, l’insuffisance de leurs moyens face à leurs ambitions est sans commune mesure. Santi Agne n’en a pas moins applaudi le maire Khalifa Ababacar Sall qui a tenu à les accompagner.

Pour sa part, le premier adjoint au maire Cheikh Guèye a souligné que ce projet de la ville de Dakar, «cher au maire Khalifa Sall, s’articule autour d’un triptyque : Programme-voirie-éclairage (Pve) qui est très ambitieux, parce que contribuant à l’amélioration du cadre de vie des riverains, «mais surtout rendra fluide la mobilité urbaine». Il a encore souligné que les villes ne meurent pas, «mais tombent en désuétude». Il a aussi loué les initiatives de Khalifa Sall «qui ont noms lait à l’école, confection d’uniformes, secours aux nécessiteux, éclairage public, etc. Nous ambitionnons de faire de Dakar une ville à grande mobilité urbaine», a indiqué Cheikh Guèye. Le directeur du projet en charge d’exécuter la voirie de la ville de Dakar, Pape Amadou Sy, a souligné que ce programme va changer le visage de la capitale. «Notre société (Socetra) va devoir réhabiliter 104 km de route à Dakar».   

 

 Serigne Mansour Sy CISSE