CGLU

CGLUA réunit à Tanger (MAROC) : Mise en place d'un Fonds de développement des villes africaines

Le comité exécutif de cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLUA) a clôturé les travaux de sa 12e réunion, lundi soir à Tanger, avec une ferme détermination pour la mise en place du Fonds de développement des villes africaines.

Intervenant lors de la cérémonie de clôture, le président de CGLU Afrique, Khalifa Ababascar Sall, a affirmé que les membres du CGLU se sont accordés à mettre en place ce Fonds qui va permettre aux villes d'Afrique de relever les défis liés à la décentralisation et à l'amélioration de la performance et de la gouvernance des collectivités locales (CL), en particulier dans le domaine de la gestion et de leur autonomisation financière.

Le responsable a salué les efforts déployés par le Maroc en matière de gouvernance et de développement local et le chantier de régionalisation avancée dans lequel il s'est engagé, notant avec grande satisfaction les dispositions mises en œuvre par le Royaume pour réussir l'organisation de cette grand-messe et permettre au CGLUA de jouer le rôle qui lui échoit et de renforcer ses capacités pour la promotion du développement des pays africains. 

«Les CL africaines devraient être des entités complémentaires afin de renforcer le développement local des pays du Continent africain et de promouvoir leur rayonnement à l'échelle internationale», a-t-il souligné.

Khalifa Ababacar SALL président de la CGLU-AFRIQUE signe un Partenariat stratégique pour le développement avec la Commission Européenne.

La Commission Européenne et CGLU ont signé le 28 janvier le premier partenariat sur la coopération et le développement. Les réseaux de gouvernements locaux et régionaux qui ont signé cet Accord Politiquese sont engagés à agir selon des objectifs communs pour réduire la pauvreté et les inégalités dans le monde, afin de promouvoir la démocratie et le développement durable.

Ce nouveau partenariat représente une étape importante pour l’implication des gouvernements locaux et régionaux dans les politiques de développement. Il reconnait le rôle des municipalités, des villes et des régions en tant qu’acteurs dans la mise en oeuvre des politiques contribuant à résoudre les enjeux mondiaux au niveau local.

L’accord stratégique a été signé en présence de Neven Mimica, Commissaire Européenne à la Coopération Internationale et au Développement, Kadir Topbaş, Maire d’Istanbul et Président de CGLU, ainsi que les représentants politiques des organisations également signataires : Anne Hidalgo, Maire de Paris et Présidente de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF);  Lazaros Saviddes, Maire de Strovolos (Chypre) and membre du Bureau du Commonwealth Local Government Forum (LGIB); Khalifa Sall, Maire de Dakar et Président de CGLU-Afrique ; Annemarie Jorritsma, Maire d’Almere (Pays-Bas) and Présidente du Conseil des Communes et des Régions d’Europe (CCRE), représentant PLATFORMA. Grâce à ce partenariat, les deux institutions que sont la Commission Européenne et CGLU s’engagent à renforcer le réseau mondial et à contribuer à la durabilité, comme elles l’ont déclaré lors du point presse se tenant avant la signature de l’accord.

Pages

S'abonner à RSS - CGLU