Journée esclavage

COMMUNIQUÉ DE PRESSE: 2ème Journée nationale de commémoration de la traite des noirs & de l’esclavage 27 avril, Hôtel de Ville de Dakar

Ce 27 avril, en partenariat avec la Ville de Dakar, l'association internationale Mémoires & Partages organise la 2ème édition de la journée nationale des résistances à la traite des noirs et à l’esclavage.

« FEMMES NOIRES & RESISTANCES »- 2ème Journée Nationale de commémoration de l’esclavage au Sénégal

Ce 27 avril, en partenariat avec la Ville de Dakar, l’association internationale Mémoires & Partages organise la 2ème édition de la journée nationale des résistances à la traite des noirs et à l’esclavage.

Décidée par le parlement sénégalais en 2010, cette date fait référence au décret Victor Schoelcher du 27 avril 1848 qui abolit définitivement la traite des noirs en France.

Organisée dans le cadre de la Décennie Internationale des personnes d’ascendance africaine des Nations Unies et sur le thème « Femmes noires & Résistances », cette édition se déroule au sein de l’Hotel de Ville de Dakar toute la journée du 27 avril 2016.

 

[AUDIO] JOURNÉE NATIONALE DE COMMÉMORATION DE L’ESCLAVAGE: Grand Jury du 26 Avril 2015 avec Karfa Sira Diallo

 

Le Président fondateur de l’association internationale «Mémoires et Partage», Kerfa Sira Diallo, a déclaré que les pays africains sont certes indépendants, mais ne sont pas encore décolonisés. «Nous avons encore énormément d’injustices dans nos pays. Cela n’est pas acceptable. C’est une faillite et l’impuissance de la politique», a-t-il ajouté. Avant de soutenir que les autorités africaines ont encore beaucoup de mal. Parce qu’il y a de jeunes africains qui meurent au fond de la Méditerranée, de l’Océan atlantique et c’est l’Europe qui apporte les premiers soins à leur place.

«Où est l’Union africaine ? Où sont ses diplomates qui sont payés grassement et qui, lorsque nos enfants sont massacrés, attendent que les Européens les appellent pour qu’ils puissent réagir» ?, s’est-t-il interrogé.

Journée nationale de commémoration de l’esclavage le 27 Avril

Le crime aura de beaux jours devant lui tant que chacun choisira sa parcelle de mémoire derrière ses propres œillères.

Le Sénégal célèbre la première édition de la Journée Nationale de commémoration des résistances pour l’abolition de la traite des noirs et de l’esclavage, le 27 avril 2015 à l’hôtel de Ville de Dakar, autour  du thème :

« De l’esclavage à la colonisation : bâtir une mémoire apaisée ».

Le Sénégal est la première république africaine à inscrire dans son corpus juridique la qualification de ce crime contre  l’Humanité.

Le Sénégal, ancienne capitale de l’AOF, du fait de son exceptionnelle position géographique et de son riche héritage historique, est un pays unique par son patrimoine matériel et immatériel issu de la rencontre brutale mais porteuse de civilisations que fut le commerce triangulaire.

S'abonner à RSS - Journée esclavage