Passation de marchés

La ville de Dakar décroche la mention «Très Bien» de l’Armp

«La ville de Dakar a une excellente progression depuis les audits de 2008, car toutes les recommandations de 2009 et 2010 ont été apurées, selon le consultant Baye Ibrahima Diagne, membre de l’ARMP. Une très bonne progression a été notée pour certaines structures comme ‘’l’Agence de développement municipal (Adm), le Comité national de lutte contre le Vih/sida (Cnls), Agence nationale de la promotion de l’investissement et des grands travaux (Apix), l’Agence des travaux et de gestion des routes (Ageroute) et l’Hôpital principal de Dakar», a-t-il déclaré. 

La ville de Dakar citée en exemple par l’ARMP, plusieurs structures épinglées

LERAL.NET: L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a cité jeudi en exemple la Ville de Dakar pour son excellente progression avec l’apurement de ‘’toutes les recommandations de 2009 et 2010’’, tout en épinglant certaines structures accusées de continuer à recourir à l'entente directe et d'autres qui violeraient le Code des marchés publics. 

"La ville de Dakar a une excellente progression depuis les audits de 2008, car toutes les recommandations de 2009 et 2010 ont été apurées’’, a indiqué le consultant Baye Ibrahima Diagne, membre de l’ARMP, dans une communication exposée lors de la cérémonie de présentation du rapport 2011 de l’ARMP.

Une très bonne progression a été notée pour certaines structures comme ‘’l’Agence de développement municipal (ADM), le Comité national de lutte contre le Vih/sida (CNLS), Agence nationale de la promotion de l’investissement et des grands travaux (APIX), l’Agence des travaux et de gestion des routes (AGEROUTE) et l’Hôpital principal de Dakar’’, a-t-il déclaré. 

Dans son exposé, M. Diagne a aussi relevé d’autres faits marquants. ‘’Certains marchés ont été fractionnés en DRP [demande de renseignement de prix] afin de contourner les seuils de passation par AOO [appel d’offres ouvert]. C’est le cas du ministère de la Santé, du ministère du Tourisme, de la commune de Linguère’’, a-t-il relevé. 

"Au cours de l’audit, a-t-il poursuivi, il a été noté que des Autorités contractantes (AC) ont eu à passer des marchés non-inscrits à la procédure de passage de marchés (PPM). Ce constat est inquiétant puisqu’une telle pratique non conforme aux exigences de l’article 6 du Code des marchés publics (CMP) est un motif de nullité d’un marché.’’ 

Khalifa Sall cité en exemple

NETTALI.NET: Si les responsables de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) ont épinglé dans leur rapport d’audit, plusieurs structures, ils ont cité en exemple la gestion de Khalifa Sall à la tête de la Ville de Dakar pour « son excellente progression avec l’apurement de toutes les recommandations de 2009 et 2010 ».

Le maire de Dakar est l’un des meilleurs élèves dans le respect des dispositions du Code des marchés publiques. Il a été cité en exemple lors de la présentation du rapport 2011 de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp).

« La ville de Dakar a une excellente progression depuis les audits de 2008, car toutes les recommandations de 2009 et 2010 ont été apurées », a déclaré le consultant Baye Ibrahima Diagne, membre de l’Armp, qui avait la charge d’exposer les résultats de l’audit des structures publiques visitées par l’Armp.

S'abonner à RSS - Passation de marchés