SREC

Première assemblée générale du Réseau des collectivités pour la participation citoyenne des territoires (RECOPACTE) : Dakar 2016.

Du 24 au 29 octobre 2016, Dakar accueille la 1ère Assemblée générale du RECOPACTE. Elle réunira les villes et territoires partenaires : la Ville de Dakar, la Commune V du District de Bamako, la Commune Urbaine de Kayes, la Communauté urbaine de Nouakchott, la Communauté d’agglomération Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart et la Ville d’Evry.

Khalifa Sall fait citoyen d’honneur de la ville de Montréal par le maire Denis Coderre

iGFM: Le Maire de la ville de Dakar Khalifa Sall a été élu citoyen d’honneur de la ville de Montréal par Denis Coderre, le maire. Selon les notes reçues à igfm.

COMMUNIQUE DE PRESSE: Coopération Genève-Dakar, le Maire de Genève hôte du Maire de Dakar

Cérémonie de remise d’attestations à la M.C.U. de Ouakam.

A l’occasion de sa visite au Sénégal, prévue du 21 au 23 octobre 2015, le Maire de la ville de Genève sera l’hôte du Maire de la ville de Dakar.  Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une coopération conclue entre les deux villes en mai 2011  dans la capitale suisse.

         Au cours de cette visite de trois jours, le Maire de Genève,  son prédécesseur qui est également du voyage,  et le Maire de Dakar, se rendront le jeudi 22 octobre à 15h30 à la Maison des Cultures Urbaines de Ouakam* où, ils seront reçus par le Maire de Ouakam. Les deux délégations procéderont à une cérémonie de remise d’attestations aux pensionnaires de la C.M.U. Pour rappel, le protocole d’accord liant les villes de Genève et de Dakar couvre plusieurs domaines : Culture, éducation et francophonie, Jeunesse, sports, tourisme et loisirs , Démocratie et citoyenneté, Aménagement urbain, planification territoriale et environnement, Développement économique,  Echanges institutionnels,  partage d’expériences et formation.    

Cérémonie de signature de l’accord de coopération entre les villes de Montréal et de Dakar

A l’occasion de sa visite au Sénégal, prévue du 9 au 11 octobre 2015, le Maire de la ville de Montréal sera l’hôte du Maire de la ville de Dakar. Messieurs Denis Coderre et Khalifa Sall  signeront  un accord de partenariat 

Khalifa Sall rappelle aux Européens leur passé de migrants

Le maire de Dakar a bien fait de rappeler que la migration n’est pas l’apanage des peuples africains. 

A entendre les Occidentaux, on a l’impression que la migration est l’apanage de l’Afrique or, le continent africain a fait l’objet de pillage pendant plusieurs siècle. Khalifa Sall ne l’a pas dit de cette façon mais le maire de Dakar a quand même rappelé que l’Occident est le premier à assaillir l’Afrique.

L’édile de Dakar qui prenait part au séminaire régional de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique s’indignait ainsi de la stigmatisation dont sont victimes les migrants africains. “Nous avons subi le premier flux migratoire. Les premiers à être venus chez nous, c’est les Européens”, rappelle le maire de la ville de Dakar.

En effet, pendant au moins quatre siècles, de 1441 à 1848 l’Afrique a été la terre promise des Européens. La traite négrière abolie, la colonisation prend le témoin et ainsi les territoires africains qui sont balkanisés par la Conférence de Berlin sont mis sous administration étrangère. Ce, pendant presque deux siècles. Selon Khalifa Sall, si des africains prennent d’assaut l’Europe, c’est pour avoir des lendemains meilleurs. Il prône un monde d’ouverture où les uns et les autres s’accepteront malgré leurs différences.

Gouvernance en Afrique : Khalifa Sall invite les collectivités locales à prendre leur place

Le Vice-Président de la région ouest-africaine et Président de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU-A), Khalifa Sall, a indiqué ce matin à Dakar, à l’ouverture officielle du séminaire régional de CGLU-A que les collectivités locales africaines doivent "prendre (leur) place" et "s’impliquer dans la formation des politiques" de gouvernement dans le continent. 

Selon le maire de Dakar, "la gouvernance locale est devenue incontournable dans la gestion des affaires" de la cité et que le développement ne peut se faire qu’à "la base et par la base". "La gouvernance locale est même la voie du développement", assure-t-il. 

Débuté hier dimanche 2 Août , avec l'arrivée des délégations, le séminaire de Dakar prendra fin le 6 août prochain. La cérémonie d'ouverture a été présidée le ministre de la gouvernance locale, du développement et de l’aménagement du territoire Abdoulaye Diouf Sarr. 

COMMUNIQUE DE PRESSE: CGLU-A organise son séminaire régional Afrique de l’Ouest à Dakar, du 3 au au 5 août au King Fahd Palace.

Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU-A) organise son séminaire régional Afrique de l’Ouest  à Dakar, du  lundi 3 août au mercredi  à l’hôtel King Fahd Palace.

Cette rencontre verra la participation de M. Jean Pierre Elong-Mbassi, Secrétaire Général de CGLU-A, M. Khalifa Sall, maire de Dakar, Président de CGLU-A, vice président Afrique de l’ouest et les maires de la région. Cette rencontre rentre dans le cadre  du partenariat stratégique «Framework Partnership Agreement » (FPA), conclu par CGLU-A et la Commission européenne (CE). Il a pour but  de  permettre à CGLU Afrique de commencer à mettre en œuvre le renfoncement des gouvernements locaux en Afrique par sa vision stratégique guidée, par son programme de Gouvernance, Plaidoyer et Développement Décentralisé Pour l'Afrique (GADDEPA).

Ainsi, Dakar est la première étape de la série des séminaires régionaux qui seront menés dans les cinq régions d'Afrique. Quinze pays de la sous région Afrique de l’Ouest prendront part à ces travaux. Ils seront représentés par les  présidents  des associations nationales des maires et leurs secrétaires généraux.

Rencontre régionale CGLU Afrique de l'ouest Dakar du 03 au 05 août 2015

Rencontre régionale CGLU Afrique de l'ouest Dakar du 03 au 05 août  2015 au KING FAHD PALACE sous la présidence de Monsieur Khalifa Ababacar SALL Maire de Dakar, Président en exercice de CGLU- Afrique

Jumelage Dakar et Kinshassa: Une diplomatie des Villes pour un secteur primaire performant

SERVICE PRESSE ET COMMUNICATION: Les Villes de Dakar et de Kinshasa  ont signé ce samedi, une convention. r Khalifa Sall et André Kimbounta comptent   apporter leur pierre à la coopération Sud- Sud. Dans un contexte où « l’Afrique sera la prochaine locomotive du monde » et que les élus doivent participer à l’émergence du vieux continent.

 L’’alliance des villes pour les développement du continent » est parti sur les fonts baptismaux. Khalifa Sall et André Kimbounta ne souhaitent pas lâcher cette « locomotive ». Braazaville, Nouackchott, Sokone et kinshassa sont aujourd’hui dans ce cercle d’une coopération Sud Sud. . Un accord de jumelage a donc  été signé entre le  maire de Dakar et le gouverneur de Kinshassa. La cérémonie qui a s’est déroulée dans la prestigieuse  salle de délibérations de la municipalité dakaroise. Une occasion saisie par le Maire de Dakar,  pour revenir sur les grands défis à relever. En effet « les élus locaux comptent apporter leur pierre dans la construction du continent », dira Khalifa Sall. Poursuivant, il souligne  que le « monde de demain se fera par et pour les Africain et que les élus sont les nœuds de cette attraction. Il  faut les moyens de s’y préparer ». Auparavant le Maire de la Ville a salué le travail abattu par André Kimbounta, « un panafricaniste avéré, un ami de Dakar ».

S'abonner à RSS - SREC