Khalifa Sall veut changer Dakar à tout prix

Le maire de Dakar Khalifa Sall a présidé hier jeudi 27 juin le lancement des travaux de la voirie urbaine de la ville de Dakar. Ce programme est financé par un prêt d’un montant de 11 milliards de franc Cfa par la banque Ouest africaine de développement Boa.

11 milliards de franc Cfa. Tel est le montant du budget du projet de réhabilitation  de la voirie urbaine de Dakar. Le lancement de ce projet a été fait hier jeudi 27 juin à Grand Yoff sous la présidence du maire de Dakar Khalifa Ababakar Sall .Selon lui ce  projet qui  consiste  réhabiliter la voirie urbaine de Dakar et à  jeter les bases du stationnement dans la ville de Dakar est accompagné de deux autres grands  projets. «  Nous avons démarré le pavage après 10 milliards  d’investissement. Maintenant  nous avons décidé de mettre encore 3 milliards cette année  pour continuer le pavage des rues de Dakar mais surtout  nous allons démarrer dans un mois le projet de 10 milles points  lumineux pour  l’éclairage des quartiers de Dakar  avec un programme spécial pour Fann résidence et  Point  E », a-t-il fait savoir.

Le maire de Dakar a par ailleurs ajouté que son  ambition  au niveau du conseil municipal  de Dakar, c’est de faire en sorte que d’ici à mars  2014 près de 40  milliards d’infrastructures soient réalisées dans la ville de Dakar. « Nous avons déjà  le financement  pour ces réalisations. Nous allons inaugurer trois centre de santé  équipés,  nous allons relever  les plateaux techniques de 13  centres  de santé de Dakar, nous allons démarrer les travaux de l’hôpital des parcelles assainies. Et de préciser ; «  c’est une ville qui change que nous voulons construire,  une ville qui bouge, une ville qui se normalise ; nous ne voulons pas d’une ville où il n y a pas de trottoirs, de jardins et de place publiques ».

Modibo Konté, directeur du département  des opération de la banque Ouest africain de développement Boad qui a financé ce projet, a pour sa part,  indiqué que ce projet de renforcement et d’extension de réseau routiers et de modernisation du stationnement à Dakar, revêt un intérêt stratégique pour la ville de Dakar car dit-il, la réalisation de ce important projet donnera une réponse concrète au problème de mobilité urbaine tout en renforçant  les capacités financières et organisationnelles de la Mairie de Dakar.

Ce programme est financé par un prêt de la BOAD d’un montant de près de 11 milliards de FCFA remboursables sur une durée de 13 ans dont 3 ans de différé.