[AUDIO] Hôpital Abass Ndao : Khalifa Sall va mettre un terme aux subventions

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, a été intraitable sur le cas de l'hôpital Abass Ndao. En marge de la séance plénière du Conseil municipal qui s'est tenu hier, il a indiqué qu'il va mettre un terme aux subventions qui ne servent qu'à satisfaire des points de revendications syndicales, selon nos confrères de L'Observateur.

Chaque année , nous accordons 200 millions de francs à l'hôpital Abass Ndao, l'Etat lui accorde une subvention annuelle de 800 millions. Mais, tout cet argent est distribué au personnel pour satisfaire des primes et des indemnités", déplore t-il. "Nous allons mettre fin à cela", a t-il déclaré. Désormais, a ajouté Khalifa Sall, le budget alloué à cette institution hospitalière va servir à l'achat de matériels pour relever le plateau technique et non à satisfaire des primes de motivation qui ne finissent jamais.