[AUDIO] Les écoliers de Dakar seront dotés de tablettes pédagogiques et d’accès à Internet (maire)

tablettesLes élèves des 143 écoles primaires de la ville de Dakar seront dotés de tablettes pédagogiques et d’accès à Internet à travers le wifi dans leurs établissements, dans le cadre du projet ‘’Internet à l’école’’ dont la première phase a été lancée mardi à l’école El hadji Demba Ndoye de Yoff-Aéroport.

‘’D’ici la fin de l’année, nous voulons que tous les élèves de Dakar soient dotés de tablettes et de wifi dans leurs écoles pour mettre l’école de Dakar au niveau de l’enseignement mondial, en dotant chaque école d’une classe numérique’’, a annoncé le maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall, lors de la cérémonie de réception symbolique des 600 premières positions informatiques installées dans 44 écoles de la ville de Dakar.

La mairie de Dakar a doté 44 écoles primaires de la ville de salles informatiques avec accès à Internet gratuit, dans le cadre de la mise en œuvre de la première phase du projet ‘’Internet à l’école’’, en partenariat avec la filiale du Groupe Sonatel, Orange Business Services. 

‘’Quand nous voyons ce que la ville de Dakar et les parents d’élèves dépensent en termes de matériels didactiques et pédagogiques, à travers l’achat de 100 000 tablettes pour les élèves, nous réglons définitivement cette question’’, a soutenu Khalifa Sall.

''Depuis quatre mois, a-t-il expliqué, la mairie de Dakar travaille avec différents partenaires, avec les inspecteurs de l’éducation et de la formation pour les études de faisabilité''. 

‘’Nous sommes dans la phase terminale de l’étude et la formulation des offres qui sont en train d’être réceptionnées pour ouvrir la compétition’’, a-t-il précisé devant les inspecteurs de l’éducation et de la formation des Almadies et de Grand Dakar, des élèves, du corps professoral et de parents d’élèves.

‘’On a des offres et nous envisageons d’envoyer une délégation d’inspecteurs de l’éducation et de la formation à Paris, Bordeaux, Montpellier, Toulouse où l’expérience est en cours et discuter avec ceux qui ont déjà fait des offres’’, a ajouté Khalifa Sall.

‘’La ville de Dakar compte offrir le meilleur aux élèves de Dakar. Ce sont nos enfants et l’avenir de Dakar. Nous voulons installer le Wifi à l’école et dans certaines places publiques de la ville pour qu’elle soit au même niveau que toutes les grandes villes du monde’’, a-t-il soutenu. 

Sur le démarrage effectif de ce projet, il a déclaré : ‘’je ne maîtrise pas toute la procédure, mais avec les IEF nous nous sommes fixés comme objectifs de rendre le projet effectif avant la fin de l’année scolaire’’.

‘’On prendra le temps d’étudier la mise en place de ces tablettes, parce qu’il y aura le Wifi à l’école. Mais on ne pourra pas garantir qu’il y aura le Wifi à la maison. Dire qu’on va supprimer tous les supports didactiques, c’est prétentieux. Il est évident que ce que nous recherchons c’est qu'à l’école, l’enfant soit désormais dans de meilleures conditions d’étude’’, a expliqué le maire de Dakar.

Il a précisé que la tablette sera un support uniquement réservé à l’école, parce qu’il sera difficile de garantir son entretien à la maison. 

Pour la ville de Dakar, ''l’enseignement élémentaire est essentiel, si on veut avoir des ressources humaines de qualité. C’est pourquoi après les différents programmes mis en place, il s’agissait de lancer le dernier +l’Information à l’école+ qui comporte deux volets : d’abord les classes informatiques qui vont être créées dans les 143 écoles publiques de Dakar et ensuite le Wifi et les tablettes pédagogiques'', a dit le maire.