133 ème Edition de l’Appel de Seydina Limamoulaye Al Mahdi : La Mairie de Dakar félicitée, la Sonatel giflée

Les rideaux viennent de s’éteindre sur l’édition 2013 de l'anniversaire de l’Appel de Seydina Limamoulaye Al Mahdi Lahi. S’il ya une qui est dans cœurs de cette communauté,  c’est bien le maire de la  ville de Dakar, M. Khalifa Aboubacar Sall.

Dans tous les discours prononcés à cette occasion, le nom du « Khalife » de Dakar y a apparaît. Il a reçu tout une pluie de congratulations sur toute la ligne. Selon le Président de la Commission d’organisation, Daouda Dieng : « S’il ya une personne qui s’est bien illustrée de par son apport conséquent pour cet événement, c’est le maire de la ville   de Dakar. Il a beaucoup contribué à la réussite de cet  événement. Il nous a aidés surtout dans le curage des fosses et autres caniveau, ceci depuis les préparatifs sans oublier son soutien matériel et financier. Le Khalife par ma voix le remercie du fond du cœur».

Dans un autre registre, cette fois-ci de la dénonciation, M.Dieng déplore les désagréments notés de la part de la Société Nationale de Télécommunication(SONATEL) : « Chaque année, c’est la même chanson : les gens de la Sonatel nous disent que nous le savons saisis tardivement. Des mois avant l’appel, nous sommes allés les voir et, ils nous avaient rassurés. A l’épreuve des faits, le constat est là, amer ; l’on n’a noté bon nombre de désagréments de leur part. Le centre de presse avec connexion à internet promis devient des simples prunes ! Rient n’a été fait », déplore-t-il.

 

Ibrahima Ngom