ACCES GRATUIT AUX RESSOURCES INFORMATIQUES ET INTERNET A DAKAR: Khalifa Sall promet une tablette pédagogique aux élèves de Dakar

Ce sont au total 100 mille tablettes pédagogiques qui seront remises aux élèves et corps enseignant de Dakar avant la fin de l’année scolaire 2014. Le maire de Dakar, Khalifa Sall, a fait cette révélation hier mardi, lors de l’inauguration de la salle informatique de l’école El hadji Demba Ndoye de Yoff-aéroport. 

«D’ici la fin de l’année scolaire 2014 tous les élèves des écoles primaires de Dakar, ainsi que l’ensemble de son corps enseignant seront dotés d’une tablette pédagogique, en vue d’être au même niveau d’éducation et d’enseignement que les élèves de Washington, Londres et Paris», telle est la grande promesse de Khalifa Sall, maire de Dakar, à l’occasion de la cérémonie de réception symbolique des 600 premières positions informatiques installées dans 44 écoles élémentaires de Dakar, et marquant l’inauguration de la salle informatique. La cérémonie s’est tenue hier, mardi, à l’école Elh Demba Ndoye de Yoff-Aéroport. 

"Avec cette solution les écoles pourront ainsi utiliser des applications éducatives (mathématiques, cours de langues …) et automatiser le suivi des emplois du temps, personnels administratifs, évaluations, équipements, relations avec les parents d’élèves, a ajouté la présentatrice», a indiqué  Anta Dioum Sène, présentatrice  du projet.

Selon Pape Demba Diallo, directeur d’Orange business services, «C’est une solution très innovante qui a été installée dans ces écoles, qui permet de les propulser dans l’ère du cloud computing. Le cloud computing est une de ces innovations dites structurantes, dans ce sens qu’elle est une rupture dans l’accès aux ressources informatiques et à l’internet». Et de poursuivre: «La solution ainsi installée dans ces écoles est  évolutive et permettra à toutes les parties prenantes de l’école d’interagir avec plus d’efficience. Les écoles pourront ainsi utiliser les applications, évaluations, équipements, relations avec les parents d’élèves, etc».  

Selon l’édile de la capitale sénégalaise «toutes les dispositions sont prises en collaboration avec tous nos partenaires pour qu’une telle initiative se matérialise cette année».   Cette réalisation, la énième du genre dans le milieu scolaire après tant d’autres notamment l’uniformisation de la tenue scolaire, la distribution gratuite de lait entre dans le cadre de la mise en œuvre de la première phase du projet «Internet à l’école» de la mairie de Dakar, en collaboration avec la filiale du Groupe Sonatel, Orange Business Service. La deuxième phase dudit projet phare consiste à disposer l’ensemble des élèves de DAKAR d’une tablette pédagogique, ainsi qu’à son corps enseignant en vue d’avoir accès au savoir universel.

Poursuivant son propos, le patron des maires soutient «Les pays en développement n’ont pas besoin d’arpenter le même chemin que les pays développer. La mondialisation fait qu’aujourd’hui on peut enjamber un certain nombre d’étapes et être au même niveau que les pays développés et c’est tout le sens de notre action»

Etayant son propos, il déclare «Pour que nos enfants soient parmi les meilleurs de demain il est urgent de mettre à leurs dispositions les mêmes outils d’éducation et d’enseignement comme les élèves de France, de Bruxelles, et de New York». Et mieux, a défendu le maire, «il faut que Dakar soit comme toutes les villes du monde et pour cela nous allons doter certaines places publiques de la capitale de wifi».