Des chèques de la mairie de Dakar à des familles en situation d'extrême pauvreté

APS:  La Ville de Dakar annonce dans un communiqué qu'elle procèdera, mercredi 03 JUIN 2013, à une remise de chèques aux bénéficiaires du Projet d'appui aux familles en situation d'extrême pauvreté (PAFSEP).

La cérémonie qui aura lieu à partir de 10 heures, dans la Salle des délibérations de l'Hôtel de Ville de Dakar, sera suivie d'un point de presse animé conjointement par Ndèye Fatou Tounkara, adjointe au maire chargée des questions sociales et le Dr Malick DIOP, adjoint au maire chargé de la santé, indique la même source.

Selon la même source, "en tout, 226 personnes et 5 groupements d'intérêt économique recevront leur financement, soit un montant total de 36.700.000 (trente-six millions sept cent mille) FCFA, ainsi répartis : 26.900.000 FCFA aux projets individuels; 9.800.000 aux projets collectifs (GIE)".

Le communiqué rappelle que le PAFSEP vise à "améliorer les revenus et les conditions de vie des populations en leur offrant la possibilité d'exercer une activité génératrice de revenus". 

Il souligne que "des activités aussi diverses que la teinture, le tissage, la location de chaises, la location d'ustensiles de cuisine, l'aviculture, la pâtisserie, le mareyage, le commerce, la friperie, etc. sont éligibles au financement".

La maire de Dakar explique que "les bénéficiaires sont les femmes, les jeunes, les personnes âgées et les handicapés habitant sur le périmètre communal de la Ville de Dakar, indigents et/ou organisés en GIE". 

"Pour postuler, souligne t-elle, ils doivent adresser une demande de financement au maire de Dakar, présenter un projet viable et être encadrés par la Direction de l'action sanitaire et des services aux personnes sociale (DASS)". 

Enfin, ils doivent avoir une qualification et une aptitude à exercer une activité génératrice de revenus.

Le crédit est accordé à un taux très réduit de 1%, selon le communiqué, précisant que les prêts sont remboursés sur 12 mois pour les projets individuels. Pour les projets collectifs (GIE), la durée de remboursement est de 17 mois, signale t-on.

A ce jour, rappelle la mairie, le PAFSEP, doté d'un fonds initial de 72.412.561 FCFA, a accordé des subventions à 380 bénéficiaires, pour un montant cumulé de 45.045.000 FCFA.

OID/BK