HOMME DE L'ANNEE : Walf plébiscite Khalifa Sall

La coutume a été respectée au Groupe Wal fadjri. En effet, pour la troisième fois consécutive, les employés dudit groupe ont, à l’initiative de la rédaction de ‘l’aîné des quotidiens de Walf’, choisi les personnalités qui, de leur point de vue, ont marqué l’année 2009. Comme pour les deux précédentes éditions, le procédé a été simple. Il fallait, pour chaque employé, désigner, sur bulletin secret et par ordre de mérite, les trois personnalités sénégalaises ou travaillant au Sénégal qui l’ont le plus marqué en 2009. Pour la notation, il a été attribué 30 points au premier, 20 au deuxième et 10 au troisième.

A l’issue du vote, c’est le maire de la ville de Dakar qui est arrivé en tête avec 470 points. Khalifa Sall est suivi du directeur de l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication (Issic) qui obtient 390 points. Abdou Latif Coulibaly devance Karim Wade de 210 points. Le ministre de l’Aménagement du territoire, des Transports aériens et de la Coopération internationale occupe, ainsi la 3e place avec 180 points ex-aequo avec le Khalife général des mourides, Serigne Bara Mbacké. Ce dernier, avec Macky Sall, étaient en première place l’année dernière. A la 5e place, on retrouve les Lionnes de Basket qui ont remporté l’Afrobasket 2009. L’équipe nationale féminine gagne 170 points. La 6e place a, également, deux occupants, en l’occurrence Yékini et Amadou Makhtar Mbow qui obtiennent chacun 160 points.

Patron du groupe Wal fadjri, Sidy Lamine Niasse se positionne à la 7e place avec un total de 150 points. Sidi Lamine Niasse est suivi du Pdg du Groupe Futurs médias et non moins patron du Super Etoile. Youssou Ndour obtient 140 points. Les Imams de Guédiawaye arrivent à la 9e place du classement général avec 130 points. L’ex-représentant-résident du Fmi au Sénégal, Alex Segura est le titulaire de la dixième place avec 120 points. Lui emboîtant le pas l’ancien Premier ministre, Macky Sall obtient 120 points. Suivent, dans l’ordre, le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye (100 points), l’ex-ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio (90 points) et le Président de la fédération de Football, Me Augustin Senghor (80 points).

Vous aurez remarqué que le président Abdoulaye Wade ne figure, nulle part, sur la liste. Cela découle du fait que les initiateurs de ce sondage-maison ont décidé, pour cette fois, de ne pas le classer pour la simple raison que ce dernier, eu égard à la sur-médiatisation dont il est l’objet part avec une bonne longueur d’avance sur les autres. ‘Me Wade n’est pas Homme de l’année, mais l’Homme de tous les jours’, ironise un confrère. Et comme disent nos cousins ivoiriens, entre lui et les autres ‘Y a pas photos’ car avec lui, c’est une overdose d’actualité. Il nous intéressait, donc, de savoir sans Wade, quelle était la personnalité qui allait occuper la tête du classement. A noter que le vote a été individuel et secret. Le dépouillement a été fait en présence de plusieurs scrutateurs. N’ayant, toutefois, aucune valeur scientifique, il est le simple reflet de la perception que les employés du groupe Walf se font de la place que les uns et les autres occupent dans l’espace socio-médiatique.

 

Aguibou KANE