Initiative de la mairie : Le Cd « Akhou Dekeu-bi » sensibilise sur la propreté à Dakar

Dans le souci de maintenir la capitale propre, le maire de Dakar, Khalifa A. Sall a lancé, hier, un Cd intitulé « Akhou Dekeu-bi ». Ce single vise à sensibiliser les citoyens sur la santé publique, la propreté et les bons comportements.

Le maire de la ville de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a procédé, hier, au lancement officiel d’un Cd de sensibilisation sur l’urbanité intitulé « Akhou deuk-bi», réalisé par les artistes Gun man Xuman, Ablaye Mbaye, Maxi Crazy et Yoro Ndiaye. « Nous devons beaucoup faire afin que Dakar soit comme Paris », tel est le refrain du morceau.

Dans sa communication, M. Sall a demandé aux citoyens d’être plus responsables. « Un peuple a besoin d’espérance, de vision et de rêve. Nous ne voulons pas de ce Dakar que vous décrivez. Le contenu de ce message interpelle, mais surtout éduque », a réagi l’édile de la capitale, peu après avoir écouté le tube. D’ailleurs, il envisage de pérenniser cette initiative. La production avait été initiée en 2010 par la Direction de la culture de la ville de Dakar afin d’accompagner le vaste programme d’investissements de la mairie pour l’aménagement urbain de Dakar et pour promouvoir les comportements citoyens nécessaires à la réussite de l’action de l’équipe municipale dans ce domaine.

D’après Khalifa Ababacar Sall, nos autorités municipales veilleront à ce que la culture dakaroise soit un vecteur de sensibilisation sur l’urbanité. « Nous sommes d’accord pour relever le défi », a-t-il promis. M. Sall se dit prêt à ce que Dakar retrouve son lustre d’antan. «C’est un prix à payer même si c’est impopulaire », a-t-il reconnu. L’édile de la ville rêve d’un Dakar où l’on ne vendra plus sur les artères, afin que les riverains puissent se déplacer en toute quiétude. «Ce n’est pas trop demander. Certains ont besoin de prendre de l’air pur dehors », a-t-il estimé.

Khalifa Ababacar Sall précise que cette volonté de désengorger Dakar n’a rien à voir avec la visite du président des Etats-Unis d’Amérique Barack Obama. Ainsi, il a prévenu que cette décision sera effective d’ici le mois de décembre. Le maire avertit que des poubelles vont être déposées à travers les rues de la ville.

Pour sa part, Oumar Ndao, le directeur de la culture de la ville, a souligné que l’hygiène pour notre environnement est une exigence que nous devons respecter. Il a aussi confirmé que la diffusion du Cd se fera gratuitement, mais les droits d’auteurs vont être payés par le maire de Dakar. Et des campagnes pour la promotion de « Akhou Dekeu-bi » sont prévues au Centre culturel français Léopold Sédar Senghor, à travers un concert.

Les artistes Ablaye Mbaye, Maxi Crazy et Yoro Ndiaye ont montré leur engagement à accompagner ce projet. « Lorsqu’une ville est attrayante, les gens ont envie de venir ; nous devons préserver nos rues », ont souligné Maxi Crazy et Ablaye Mbaye.

 

Serigne Mansour Sy CISSE