Khalifa Sall : « La mairie n’a pas besoin d’une garantie du gouvernement»

Ferloo.com: Khalifa Sall, le maire de Dakar n’a pas mis du temps pour répondre au gouvernement qui a bloqué l’opération de l’emprunt obligataire que la mairie voulait lancer.

«Nous n’avons pas besoin de garantie du gouvernement. La mairie a travaillé sur le projet depuis quatre (04) ans. Elle a obtenu tout ce qu’il faut pour lancer l’emprunt obligataire. Jusque-là personne n’était contre», précise le maire de Dakar Khalifa Sall, regrette-t-il avant de marteler dans la foulée, «cette affaire dépasse le cadre politique».

Il a fait savoir que la mairie doit payer 9,7 milliards de dette pour l’investissement devant rapporter des bénéfices à la ville de Dakar. Cet emprunt de la BAD a un différé de 3 ans et le prêt de l’AFD de 6,2 milliards avec un différé de 7 ans.

Face à la représentation nationale, jeudi, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou Bâ avait laissé entendre que le différend avec la mairie est une question technique et juridique