La mairie de Dakar offre des denrées alimentaires à des nécessiteux

Dakar, 14 juil (APS) – La mairie de Dakar a, sous l’égide du maire sortant Khalifa Ababacar Sall, offert lundi 250 kits "Ndogou" comprenant de nombreuses denrées alimentaires à des personnes vivant dans les 19 communes d’arrondissement de la capitale.

Les ayant droits, considérés par le conseil municipal comme étant de condition sociale "fragile", ont reçu des kits contenant du sucre, du lait, du café, des dattes et d'autres produits alimentaires. Le don leur a remis à l'occasion du ramadan, le mois du jeûne observé depuis 15 jours par les musulmans. 

Des nécessiteux venus de plusieurs quartiers de Dakar ont convergé lundi matin vers la grande mosquée de la capitale, pour recevoir des kits "Ndogou". 

Khalifa Ababacar Sall, accompagné des membres de la direction sociale de la mairie de Dakar et de l’imam de la grande mosquée de Dakar, Alioune Moussa Samb, a indiqué que la remise du don s’inscrivait "dans la pure tradition islamique".

"Ce que nous faisons dans ce lieu plein de religiosité et de symboles est une recommandation de la religion musulmane basée sur la solidarité, l’altruisme et le rassemblement", a-t-il expliqué. 

"Ces petits paquets que nous avons distribués ne sont pas importants d’un point de vue quantitatif, mais c’est le geste qui est important", a dit le maire sortant de Dakar. 

Il annonce que des milliers de kits seront distribués dans les communes d’arrondissement et les structures accueillant des personnes vulnérables. 

Les bénéficiaires sont recensés dans les communes d’arrondissement, sur la base d’une enquête menée par le conseil municipal, a-t-il indiqué. 

"La grande mosquée, c’est la première étape. Nous allons nous rendre dans toutes les communes d’arrondissement. (…) Nous ne pouvons pas satisfaire tout le monde. C’est simplement un geste, étant entendu que d’autres Sénégalais sont en train de faire comme nous", a expliqué le maire sortant de Dakar.

L’imam de la grande mosquée de Dakar a salué l’élan de solidarité du conseil municipal envers les nécessiteux. 

"Depuis 2009, avec l’arrivée de Khalifa Ababacar Sall à la mairie, la ville de Dakar fait des gestes de solidarité (…). Il vient d’entamer un nouveau mandat en perpétuant ce geste, en conformité avec les directives d’Allah recommandant les fidèles à aider leur prochain", a dit Alioune Moussa Samb.

 

MTN/ESF