Le conseil municipal adopte un projet de pose de gazon synthétique sur 19 terrains

APS: Le conseil municipal de Dakar a adopté un "budget-programme" de "fourniture et de pose de gazon synthétique" sur 19 terrains situés dans les communes d'arrondissement de la capitale, a annoncé lundi son président Khalifa Ababacar Sall.

"Le budget-programme de fourniture et de pose de gazon synthétique vient d’être adopté et la commission [jeunesse, vie associative, sports et loisirs] va le finaliser avec les prestataires, qui ont été choisis", a affirmé M. Sall lors d’une séance plénière du conseil municipal. 

Ce "budget-programme", les subventions allouées à la ville de Dakar par celle d'Evry (France), le remplacement des conseillers municipaux décédés, les conditions d'octroi du titre de maire honoraire de la ville de Dakar, et d'autres questions, étaient au menu de la séance plénière. 

Selon Khalifa Ababacar Sall, le marché Kermel de Dakar - situé dans le quartier d'affaires et résidentiel de Dakar-Plateau - sera doté d'un parking de 250 places, d'une esplanade et d'un "espace vie".

Le conseil municipal a aussi décidé, en séance plénière, de mettre en valeur un terrain de 700 mètres carrés acheté au groupe de presse privé Sud Communication, selon son président. "Nous allons le mettre en valeur, avec différents projets immobiliers, des bureaux et un parking."

La réunion a permis aussi au conseil d'élire Babacar Mbengue, actuel maire de la commune d’arrondissement de Hann Bel-Air, au poste de 12ème adjoint du maire de Dakar. Il remplace Abdel Kader Sabara, qui est décédé. 

La question de l’honorariat, soulevée lors de la plénière, a été renvoyée à une prochaine plénière, pour permettre au conseil municipal de se concerter davantage sur le sujet et de définir les "avantages" devant être attachés à la fonction de maire honoraire de la ville de Dakar. 

"Dans toutes les villes du monde, il y a des personnes qui ont marqué de leur passage leur fonction de maire, par leur comportement, leurs actes, leur bilan, etc. Et toutes les villes du monde ont tendance à honorer ces maires en leur donnant le titre de maire honoraire. Et nous avons pensé à Mamadou Diop, maire de Dakar de 1948 à 2001", a expliqué Khalifa Ababacar Sall.

Le conseil municipal a aussi reporté l'examen d'une question relative à des terrains situés à Yoff, afin de mieux s'imprégner du sujet. 

"Nous voulions régulariser une ancienne décision parce que la ville de Dakar avait cédé des terrains à la commune d'arrondissement de Yoff. Et ces terrains sont occupés par des populations. Il s’agit de régulariser ces terrains et, au nom de la continuité, nous assumons ce qui a été décidé par nos prédécesseurs", a dit M. Sall. 

Les conseillers municipaux ont aussi discuté des locaux du commissariat de police des HLM. "Nous avions loué une maison qui abritait la police, dont le siège était dégradé. Nous avons maintenant trouvé un terrain qui va abriter l’hôtel de police des HLM", a-t-il dit.

 

SK/ESF