Plan de circulation: Ces routes sont à sens unique à partir de ce lundi 23 mai

L'annonce avait été faite le mercredi 20 avril 2016, à Dakar, par Alioune Thiam, Directeur général du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud). La décision est effective à partir de ce lundi 23 mai 2016. Les routes secondaires parallèles aux deux voies de Liberté 6, allant de l’ancienne piste d’envol (sis à Mermoz), à la Boulangerie Jaune en passant par le carrefour Jvc sont désormais des voies à sens unique. 

« Nous avons retenu le tronçon de l’ancienne piste d’envol (sise à Mermoz), la boulangerie jaune et le carrefour Jvc, parce que c’est un nœud extrêmement sollicité et sur lequel il est retenu que quelques mesures qui seront exécutées dans le court terme vont permettre d’améliorer la circulation. Il s’agit principalement de restriction de la circulation. Ainsi, des axes qui étaient à double sens vont être maintenus à sens unique. Un plan de circulation est élaboré de telle sorte que, à l’échelle du quartier, tous les mouvements qui étaient permis et qui sont restreints aujourd’hui puissent quand même trouver des solutions alternatives », avait confié Alioune Thiam. 

Selon le Directeur du Cetud, les difficultés de circulation accentuées par des accidents récurrents de la circulation ont poussé le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Elimane Kane, à donner des instructions à l’ensemble de ses services, en coordination avec d’autres départements ministériels, pour que soient prises des mesures adéquates pour le règlement définitif de ces problèmes vécus parfois douloureusement par les populations de Dakar. 

« C’est dans ce sens qu’un plan d’action a été élaboré. Ce plan d’action est d’ailleurs en cours et sera suivi par d’autres mesures pour améliorer la sécurité et la fluidité de la circulation automobile dans la région de Dakar », note-t-il. 

M. Thiam invite les usagers et les populations à les aider à expérimenter ce nouveau plan de circulation qui va participer à solutionner les problèmes que vivent les Dakarois. 

 

SENEWEB