POLITIQUE ÉDUCATIVE DE LA VILLE DE DAKAR : 88 écoles seront réhabilitées et 75.000 uniformes livrés

La Ville de Dakar a fait hier le point sur son programme scolaire. 73.000 élèves ont passé la visite médicale, d’autres sont soignés de plusieurs pathologies gratuitement. Elle a annoncé la réhabilitation de 88 écoles, la livraison de 75.000 uniformes aux élèves en janvier.

La Ville de Dakar déroule son programme scolaire. L’objectif, c’est de redonner un nouveau visage et par ricochet, créer des conditions propices à l’épanouissement des élèves. En réalité, la construction des blocs sanitaires, le raccordement en électricité, l’adduction en eau, l’aménagement des espaces verts scolaires sont les grands contours du volet réfection des écoles. Certains points sont en cours d’exécution. D’autres sont réalisés ou pas démarrés. « La Ville de Dakar veut s’occuper de l’école. Nous voulons créer un environnement favorable à l’apprentissage. L’exécution de certains projets a commencé, d’autres sont en cours d’expérimentation », explique le directeur de l’Education et de la Culture, de la Ville de Dakar, Oumar Ndao. La Ville s’engage à réhabiliter plus 88 écoles soit 55 % des édifices scolaires de l’Elémentaire pour une valeur de 2 milliards de F Cfa.

Le volet prise en charge sanitaire a connu un vrai succès, selon M. Ndao. Plusieurs élèves ont bénéficié d’une prise en charge médicale. Certains sont traités de caries dentaires et d’autres affections dans les centres de santé dépendants de la ville ou des hôpitaux conventionnés. « 73.000 élèves des écoles publiques de l’Elémentaire ont passé la visite médicale. Ils ont une fiche sanitaire.

Un programme fort apprécié

Ceux qui sont malades sont traités gratuitement dans les structures dépendantes de la Ville de Dakar ou dans les hôpitaux qui sont en contrat », révèle Oumar Ndao. Plus de 200 millions de F Cfa sont dégagés pour le sous-programme lait dans les écoles. L’initiative a une portée pédagogique. Selon l’inspectrice départementale de Grand-Dakar, Khady Mbodj, la fréquentation est meilleure dans les écoles où est expérimenté ce volet du programme. Le programme a attribué des allocations à 3.098 élèves qui ont reçu chacun une somme de 32.000 F Cfa. L’inspectrice de Dakar Plateau, Anta Ndiaye, a salué ce programme qui a permis de soigner plusieurs élèves.

La Ville a aussi pris l’engagement pour la confection des uniformes à plus de 75.000 élèves des établissements élémentaires du public du département de Dakar. Cette mesure « d’une portée sociale » allègera les charges des parents qui font face à beaucoup de charges à la rentrée des classes. « La confection des uniformes pour 75.000 élèves a pris du retard parce que le dossier a pris du temps entre la direction des marchés publics et la Ville. Elles seront livrées en janvier 2011 », rassure Oumar Ndao.

Auteur: Idrissa Sané