Recasement des marchands ambulants: La Ville de Dakar case les déguerpis de Sandaga et de Petersen à Kermel

L'équipe du conseil municipal de la ville de Dakar a effectué une visite de sites de commerce, ce mercredi 12 août. Il s’agit des centres commerciaux de Kermel et de  Félix Eboué, pour recaser principalement les marchands ambulants et tabliers qui ont été déguerpis de Sandaga, du Boulevard du Centenaire et de Petersen. Ces deux bâtiments de R+3 chacun ont été réalisés avec la dernière technologie.  

A l’issu de la visite, Moussa Sy, maire des Parcelles assainies, par ailleurs, chef de la délégation, a déclaré que ces deux espaces commerciaux et celui de Sandaga qui n’a pas été visité, ont été financés et réalisés par la Ville de Dakar et ses partenaires, pour un coût global de près de 9 milliards de francs Cfa, y compris l’achat des sites et la réalisation des travaux.  

Selon l’édile des Parcelles assainies, tous les travaux sont finis, il ne reste que quelques réaménagements supplémentaires à faire au niveau du centre commercial de Félix Eboué. Ce, pour faciliter l’écoulement des eaux pluviales et usées. La réception était prévue pour le 15 août prochain mais elle sera un peu retardée par ces quelques travaux qui sont en cours de finalisation.

Avant la réception de ces deux centres commerciaux, précise Moussa Sy, le maire de Dakar, Khalifa Sall a décidé de rencontrer tous les marchands ambulants et tabliers concernés. Ce, pour discuter et s’accorder sur les modalités d’accessibilité et autres. Et, dès demain, jeudi 13 août, il va recevoir  les marchands tablier de Kermel. Le vendredi 14, le maire va rencontrer les tabliers de Sandaga car ils doivent quitter l’ancien bâtiment du marché. Au terme de ces rencontres, Khalifa Sall fera une communication pour informer sur ce qui a été arrêté avec l’ensemble des acteurs.Moussa Sy a aussi renseigné que le centre commercial Félix Eboué est dédié principalement aux marchands ambulants et tabliers de Sandaga qui ont été recensés depuis 2009 et à ceux de l’ex gare routière de Pompier, du Centenaire et une partie de Petersen.

La visite a enregistrée la présence du sous-préfet de Dakar-Plateau, de maires, des membres du bureau municipal et des conseillers municipaux de la commission commerce de la ville de Dakar, entre autres. L’objectif était de montrer aux populations sénégalaises, notamment de Dakar, les engagements que le maire Khalifa Sall avait souscrit avec les marchands ambulants et tabliers de Dakar.

Cheikhou AIDARA