PAFSEP

Date début projet: 
Jeudi, Janvier 6, 2011
Date fin projet: 
Jeudi, Août 15, 2013

Direction:

Montant projet: 
72 412 561
Descriptif du Projet: 

Projet d'Appui aux Familles en Situation d'Extrême Pauvreté (PAFSEP)

A. Présentation générale

 Conçu autour de la logique générale d'amélioration des conditions de vie des populations les plus démunies à travers:

* la mise sur pied de structures d'action,

* l'appui à l'émergence de projet,

* l'appui au renforcement des capacités d'analyse,

* la formation et le renforcement des capacités techniques.

          Le PAFSEP vise à enclencher des actions durables destinées à améliorer les revenus et les conditions de vie des populations.

Il s'agit concrètement d'un système rotatif de micro crédit en faveur des familles démunies: femmes chefs de ménage, personnes âgées, handicapées, ou G.I.E.  

    


    1. Montant du financement

 

 

Le montant global du financement s'élève à 60 millions de francs CFA et est ainsi réparti:

- cinquante (50) millions accordés sous forme de subvention par la Coopération Française;

- dix (10) millions représentant la contrepartie de la Ville de Dakar pour couvrir les frais relatifs aux ressources humaines, aux moyens logistiques pour le suivi et le recouvrement des prêts et à l'organisation de sessions de formation.


    2. Actions menées

 

 

Deux actions simultanées ont été menées durant ces deux phases. Il s'agit de:

l'encadrement et le suivi des activités du Projet de Familles Productives ou projets individuels;

l'encadrement et le suivi des projets de G.I.E.


        2.1. Projet Familles Productives ou projet individuel

 

 

          Il s'agit d'un système rotatif de micro crédit au bénéfice des familles qui permet aux bénéficiaires d'accéder à l'auto prise en charge en s'organisant autour d'activités génératrices de revenus.

          Ainsi, 72 femmes chef de ménage ont bénéficié de l'appui du PAFSEP au cours de ces deux phases pour un montant global accordé de 11.085.000F. Si l'on considère que la taille moyenne d'un ménage sénégalais est de 8 personnes on peut estimer que le PAFSEP a touché environ 576 personnes.


2.1.1. Localisation des projets individuels

 


Tableau 1

 

 



Arrondissement



Nombre

Médina

9

Liberté

13

Parcelles assainies

8

Grand Yoff

8

Fass-colobane-gueule Tapée

5

Cambéréne

2

Plateau

6

Yoff

3

Ouakam

7

Biscuiterie

2

HLM

6

Mermoz

1

Castors-Derklé-Dieupeul

2



Total



72


                    2.1.2. Financement des projets individuels/activités

 

 

Tableau 2

 



Nombre bénéficiaire



Secteur d'activité



Montant

7

Restauration

1 025 000F

7

Teinture

810 000F

3

Couture

600 000F

4

Aviculture

750 000F

4

Produits halieutiques

550 000F

47

Petit commerce/denrées alimentaires, cosmétiques

7 350 000F



Total 72

 

11 085 000F


        2.2. Projet G.I.E

 

 

Les catégories sociales qui constituent les G.I.E bénéficiaires du PAFSEP s'identifient comme suit:

Onze(11) G.I.E de femmes menant des activités de: teinture et tissage, commerce, restauration, exploitation, aviculture.

Six(6) G.I.E de jeunes menant des activités de: restauration, maraîchage, commerce de fruits et légumes.

Deux(2) G.I.E et 4 sections de l'A.N.H.M.S (Association Nationale des Handicapés Moteurs du Sénégal): friperie, coordonnerie, vulganisation et électronique.

Deux(2) G.I.E de personnes âgées menant des activités de: teinture.

Ainsi 21 G.I.E ont bénéficié du financement PAFSEP.

 

                                   2.2.1. Localisation des projets G.I.E


Tableau 3

 

 

Arrondissement

Nombre

Parcelles Assainies

1

Grand Médine-Patte d'oie

2

Castors-Derklé

4

Point E-Amitié-Fann

3

Yoff

5

Gueule Tapée-Colobane-Fass

2

Plateau

2

Grand Yoff

1

Sicap  Liberté

1

Total

21


                                    2.2.2. Financement des G.I.E/Activité

 


Tableau 4

 

 



Nombre de G.I.E



Secteur d'activité



Montant

2

Maraîchage

2 831 000

5

Teinture + tissage

7.500.000

1

Commerce

1 000 000

1

Friperie

1 000 000

2

Produits halieutiques

2 000 000

1

Aviculture

1 000 000

1

Couture

1 000 000

5

Restauration

6 500 000

1

Artisanat

500 000

(1) ANHMS

· Electronique

· Vulganisation

· Cordonnerie

· Friperie

500 000

500 000

500 000

500 000

1

Fruits et Légumes

2 000 000



TOTAL 21

 



27 331 000 F

 

Ainsi, le PAFSEP a financé pour un montant de 27.331.000 Frs les 21 G.I.E qui ont été sélectionnés.

Il faut souligner que compte tenu de la taille des G.I.E une subvention de 25% pour la première tranche et de 15% pour la seconde phase leur a été attribuée de façon générale.

 

B. Suivi et accompagnement du PAFSEP

 

 

          Pour l'ensemble de ces G.I.E bénéficiaires de financement un suivi rapproché des programmes enclenchés est assuré par une conseillère technique en développement social, deux assistantes sociales et un comptable recruté récemment. Les visites sur le terrain sont rarement programmées avec les G.I.E ce qui nous permet d'apprécier la réalité quotidienne dans laquelle évolue d'une façon générale les projets.

 

 

          Des tournées organisées régulièrement nous permettent d'apprécier le niveau d'exécution des projets de corriger certains écarts et de solliciter à temps l'appui ou l'expertise de partenaire chaque fois que cela s'avère nécessaire. 

Recouvrement D'une façon générale, le recouvrement se passe assez bien dans la mesure où nous enregistrons un taux supérieur à 80%; néanmoins on peut noter que les délais de remboursement mensuel ne sont pas toujours respectés. Cette situation s'explique pour beaucoup par le fait que la majeure partie des femmes font de la vente à crédit et mettent elles aussi du temps à recouvrer leurs fonds.

A cet effet, les pénalités infligées aux retardataires sont étudiées en fonction de chaque cas.

 

 



  • Formation

     

 

 

          L'organisation d'un séminaire de formation des formateurs en gestion de micro-projets a permis de renforcer les capacités managériales de l'encadrement aux fins d'un meilleur suivi des projets mais également de former les bénéficiaires de financement.

          Toujours dans ce volet de renforcement des capacités techniques des sessions de formation sont programmées au profit de l'ensemble des bénéficiaires de micro-financement: alphabétisation, teinture, technique de conservation des produits locaux etc.

 

C. IMPACT DU PAFSEP

 

 

  • Le Projet, de par son caractère communautaire et sa demande participative a permis une réflexion endogène sur des actions en mesure de redonner confiance aux populations, auparavant désespérées, de garder ou de reconquérir toute leur dignité.

  • Il est également apparu comme un moyen de donner aux populations la possibilité d'initier leurs propres projets et partant d'influencer les processus ainsi que les résultats des actions de développement qui leur sont destinées.

  • Il a surtout permis aux plus démunies d'entre elles de se sentir traitées en partenaires et acteurs de leur propre développement au lieu d'être considérées comme des "cas sociaux" à assister.

  • Le projet a en outre favorisé l'adhésion des populations et leur changement d'attitude qui se vérifient à travers leurs sollicitations qui sont plus des demandes d'appui à la mise en place d'une activité de développement que des demandes de secours.

  • Il a permis d'accroître la crédibilité du service social de la Ville.

  • Il a renforcé l'engagement résolu du Maire à œuvrer davantage à l'amélioration des conditions d'existence des populations les plus défavorisées, ce qui peut faire tâche d'huile au niveau des communes d'arrondissement.