DST

LA DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES (DST)

ARTICLE 82 : La Direction des Services Techniques (DST) est chargée d’entreprendre ou de faire effectuer tous les travaux d’entretien de la Ville.

Elle est également chargée de la gestion des infrastructures et des équipements de la Ville.

ARTICLE 83 : La Direction des Services Techniques comprend :

  • la Division de l’Administration et de la Logistique ;
  • la Division de l’Entretien des Bâtiments ;
  • la Division de la Voirie et de l’Eclairage public; 
  • la Division des Transports, de la Circulation  et des Feux optiques ;
  • la Division de l’Horticulture urbaines et des Espaces verts ;
  • la Division de la Propreté et de l’Assainissement ;
  • et la Division de Gestion du Stationnement et de la Voie Publique.

ARTICLE 84 : La Division de l’Administration et de la Logistique est chargée de l’ensemble des tâches de gestion de ressources humaines et matérielles mises à la disposition de la Direction.

Plan de circulation: Ces routes sont à sens unique à partir de ce lundi 23 mai

L'annonce avait été faite le mercredi 20 avril 2016, à Dakar, par Alioune Thiam, Directeur général du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud). La décision est effective à partir de ce lundi 23 mai 2016. Les routes secondaires parallèles aux deux voies de Liberté 6, allant de l’ancienne piste d’envol (sis à Mermoz), à la Boulangerie Jaune en passant par le carrefour Jvc sont désormais des voies à sens unique. 

« Nous avons retenu le tronçon de l’ancienne piste d’envol (sise à Mermoz), la boulangerie jaune et le carrefour Jvc, parce que c’est un nœud extrêmement sollicité et sur lequel il est retenu que quelques mesures qui seront exécutées dans le court terme vont permettre d’améliorer la circulation. Il s’agit principalement de restriction de la circulation. Ainsi, des axes qui étaient à double sens vont être maintenus à sens unique. Un plan de circulation est élaboré de telle sorte que, à l’échelle du quartier, tous les mouvements qui étaient permis et qui sont restreints aujourd’hui puissent quand même trouver des solutions alternatives », avait confié Alioune Thiam. 

Chantier de Diamalaye le maire de Dakar satisfait de la gestion des subventions

Pour la Réhabilitation du Mausolée de Seydina Issa Laye : Khalifa Sall casque 80 millions. A quelques heures de la célébration du 136éme appel de Seydina Limamou Laye, la communauté layenne a réceptionné, ce matin un important lot de matériel de construction composé essentiellement de marbre d’une valeur de 80 millions de F CFA offert par la ville de Dakar.

Un fonds d'investissement communal de 1 milliard 900 millions

La dernière réunion du conseil municipal a été une occasion, pour le Maire de Dakar, de faire un bilan de l'année 2015.Une année de "consolidation", de liquidations" des programmes et projets en cours. Une année avec des "incertitudes" sur les ressources, souligne Kalifa Ababacar Sall. C'est ainsi que 2016 sera "une année de travail" " de consolidation". Avec un budget ambitieux.

Place de l’indépendance: La Ville de Dakar va procéder au lifting

Des jets de lacrymogènes sur le Maire de la capitale. Qui l’aurait cru ? une scène qui s’est passée, à Dakar. Un différend entre la Ville de Dakar et le ministère du renouveau urbain.. Depuis des années, Dakar ne respire plus. Et Khalifa Sall, depuis son accession s’est engagé à donner un autre visage à la capitale. Son souhait, faire aménagement de la Place de l’indépendance.

 Mais cela a des relents politiques, pour certains. Pourtant, à voir l’architecture municipale, l’on se rend compte que toutes les sensibilités y sont, et y travaillent en toute symbiose. Heureusement que Mouhamet Dione a decampté la situation. En dépassionnant le débat. La Ville, comme le souhaite l’édile va poursuivre son projet de lifting de la place de l’indépendance.

Visite du Maire de Dakar à Diamalaye Camberéne ce samedi

Le maire de la ville de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, effectue une visite de chantier à Diamalaye Camberéne ce samedi 07 Mai 2016 à 12 heures cette visite sera aussi l'occasion de réceptionner le marbre du mausolée de Seydina Issa Rohou Laye

 

ECLAIRAGE PUBLIC – AVEC PRÈS DE 40 MILLE POINTS LUMINEUX, LA VILLE DE DAKAR SUR LES STANDARDS INTERNATIONAUX

" Nous sommes à 33 mille points lumineux dans la ville de Dakar. Nous devons faire 40 mille pour atteindre les standards internationaux. Nous avons 5000 points lumineux qui vont démarrer dans moins d’un mois», a annoncé le maire de Dakar, lors d’un échange avec ses administrés et auquel ont pris part les activistes du mouvement Y en a marre. 

Khalifa Sall qui a fait de l’éclairage public une priorité, de regretter toutefois que les panneaux lumineux fassent souvent l’objet d’un vol. «Le drame, c’est qu’on vole tous les panneaux solaires. C’est même décourageant. On vole les cuivres des feux rouges. On a perdu 12 poteaux sur la corniche ouest à cause des automobilistes, et rien ne se passe", peste-t-il. 

 

BABACAR MBAYE

La Mairie de ville installe de nouveaux poteaux électriques à Dakar

Depuis un certain temps, la mairie de Dakar est en chantiers dans les différentes artères de la capitale. Des ouvriers s’activent quotidiennement à l’installation de nouveaux poteaux électriques.

De sources proches du cabinet du maire, «il s’est agi d’enlever les poteaux solaires pour les remplacer par d’autres, pour une bonne alimentation en électricité de la capitale».

RECASEMENT DES MARCHANDS : La ville de Dakar va livrer 3 chantiers à hauteur de 9 milliards

Le nouveau bâtiment qui doit abriter le marché Kermel de Dakar et le centre commercial dédié aux marchands tabliers situé à la rue Félix Eboué seront réceptionnés ‘’peut-être au courant du mois d’août’’, tandis que les travaux dans le bâtiment qui abrite le marché Sandaga sont toujours en cours, a révélé mercredi Moussa Sy qui conduisait une mission de visite de terrain dans ces sites pour le compte de la municipalité de Dakar. 

Accompagné de plusieurs conseillers municipaux, des maires de communes d’arrondissement de Dakar, des promoteurs et d’autres partenaires, le maire des Parcelles Assainies a visité d’abord le nouveau bâtiment qui abrite le marché Kermel. 

Sur place, les ouvriers sont à pied d’œuvre pour finaliser l’ouvrage et le livrer ‘’au plus tard dans trois semaines’’, assure Mamadou Berthé, délégué du conseil municipal de Dakar et par ailleurs architecte. 

D’un coût de près de 4 milliards de francs CFA, le nouveau marché Kermel est composé de plus de 300 cantines réparties entre trois niveaux, d’un espace commercial de 700 mètres carrés, d’une cafétéria, d’un établissement bancaire, d’une salle de prières, d’un parking sous-sol avec deux rampes d’entrée et de sortie, des caméras de surveillance et beaucoup d’autres équipements. 

‘’Ce bâtiment va servir de site de recasement pour les marchands de Kermel qui avaient été victimes d’un incendie, il y a plus de 20 années (en 1993). C’est un site moderne dont la gestion et la procédure d’attribution des cantines seront discutées entre les acteurs concernés’’, a promis M. Berthé. 

Les 300 cantines du nouveau marché Kermel de Dakar bientôt réceptionnées (maire)

Lignedirecte.sn-Les autorités de la ville de Dakar vont bientôt procéder à la réception du nouveau marché Kermel dont le coût est estimé à 4 milliards de f cfa, a affirmé mercredi à Dakar, Moussa Sy, adjoint au maire de Dakar.

« Le nouveau marché Kermel sera bientôt réceptionné. L’infrastructure a coûté 4 milliards de francs cfa. Sa réception peut même être faite courant août », a notamment dit Moussa Sy.

Il s’exprimait au terme d’une visite de chantiers de la ville de Dakar, en présence de la presse.

Le nouveau marché Kermel est composé de 300 cantines réparties entre trois niveaux, d’un espace commercial de 700 mètres carrés, d’une cafétéria, d’un établissement bancaire, d’une salle de prière, d’un parking sous-sol avec deux rampes d’entrée et de sortie, des caméras de surveillance et beaucoup d’autres équipements.

Pages

S'abonner à RSS - DST