DST

DEMANDER L'INSTAURATION D'UNE ZONE D'INTERDICTION DE STATIONNEMENT

Toute personne physique ou morale désirant libérer de toute forme de stationnement l’espace public situé sur la devanture de l’emplacement du lieu d’habitation ou à usage commercial peut demander l’instauration d’une zone d’interdiction de stationnement pour faire d’une partie de la voirie un espace interdit au stationnement.

Pièces à fournir:

  • une demande adressée au Maire motivant clairement les raisons,
  • copie certifiée conforme du registre de commerce ou de tout document d’identification de la personne physique ou morale,
  • tout autre document peut être fourni à l’appui de la demande.

RECUPERER UN VEHICULE MIS EN FOURRIERE

Tous les animaux errants, véhicules, objets de toute nature abandonnés sur la voie publique ou sur les terrains non clos, peuvent par le biais des agents de la force publique, être convoyés et mis en fourrière.

La Fourrière municipale reçoit également tous les animaux, véhicules et objets de toute nature se trouvant sous main de justice ou déposés par les particuliers lorsqu’ils sont découverts ou appréhendés dans leurs domaines ou propriétés privées.

 NB: Pour le cas d’un animal mis en fourrière, le propriétaire doit, pour récupérer son bien, se présenter à la fourrière avec un témoin, dans les délais permis avant la vente aux enchères publiques:

8 jours s’il s’agit d’un animal mis en fourrière

1 mois pour un véhicule

Pièces à fournir:

- Demande adressée au Maire,

- Document attestant de la propriété de l’objet,

DEMANDER L'INSTAURATION D'UNE ZONE DE STATIONNEMENT RESERVE

Toute personne physique ou morale désirant occuper l’espace public sur la devanture de l’emplacement du lieu d’habitation ou à usage commercial peut demander l’instauration d’une zone de stationnement réservée pour créer un espace de stationnement pour véhicules sur une partie de la voirie.

Pièces à fournir:

Une demande adressée au Maire motivant clairement les raisons,

Au besoin les plans d’aménagement,

Copie certifiée conforme du registre de commerce ou de tout document d’identification de la personne physique ou morale.

NB: tout autre document peut être fourni à l’appui de la demande, la quittance de paiement est demandée avant l’implantation effective; la taxe est payée après délivrance de l’acte à la Perception municipale de la localité et une quittance est délivrée au demandeur.  La matérialisation de l’acte ne peut être faite par le demandeur et acceptée par les services techniques compétents de la Mairie qu’après paiement de la taxe.

AUTORISATION D'ELAGAGE OU DE COUPE D'ARBRE

Toute personne physique ou morale peut demander l’élagage d’un arbre auprès de la Direction de l’aménagement urbain.

Qui peut faire la demande ?

Tout citoyen ou association peut demander à élaguer un arbre.

Quels sont les documents à fournir ?

une demande adressée au Maire

Une autorisation provisoire du service technique

L'autorisation du service des eaux et forêts

Quel est le coût ?

Atelier de lancement officiel du forum sénégalais pour la sécurité urbaine

Le Forum sénégalais pour la sécurité urbaine

« Le Forum sénégalais pour la sécurité urbaine : pour une gouvernance locale de la sécurité»

Mardi 23 juillet 2013 à partir de 10H30 à l'Hôtel de Ville de Dakar

 

Contexte

Au Sénégal, la sécurité est une compétence régalienne de l’Etat. C’est sans doute ce qui explique que, encore aujourd’hui, l’insécurité dans notre pays a un traitement essentiellement policier et judiciaire. Or, cette réponse, si elle est nécessaire, ne peut suffire. 

Or, pour pallier aux limites des modes d’intervention traditionnels face à l’insécurité, se sont développées dans le monde depuis plus de vingt ans maintenant des approches de prévention de la délinquance et de co-production de la sécurité urbaine.

Dans ces approches, il ne s’agit plus d’opposer prévention et répression mais il y a une volonté de mieux équilibrer les réponses préventives et répressives afin d’assurer une production plus efficace, plus inclusive, plus participative et plus durable, de la sécurité dans les milieux de vie. Au cœur de ces stratégies, le rôle de l’autorité locale est central. 

Et pour cause : le Maire demeure la première personne vers qui se tourner quand les choses vont mal dans la localité. En ce sens, il doit être un des premiers maillons de la chaîne d’intervention en matière de prévention des violences. Le Maire deviendrait ainsi l’animateur et le coordonnateur d’une politique locale de prévention placée sous le signe de la co-production.

Pages

S'abonner à RSS - DST