DEI

LANCEMENT DU PROGRAMME SANTE A L'ECOLE 2013-2014: La Ville de Dakar offre 80 000 packs comprenant une brosse à dents et une pâte dentifrice

seLe Programme santé à l’école de la Ville de Dakar mettra mensuellement une brosse à dents et une pâte dentifrice à la disposition des 80.000 élèves des écoles primaires publiques, a annoncé mercredi le maire Khalifa Ababacar Sall.La carie dentaire est la première maladie chez les élèves des 19 communes d'arrondissement de Dakar, indique la mairie, citant une étude réalisée en 2012-2013. Elle représente 49% des pathologies recensées chez eux durant la même période. 

 "Cette année, la nouveauté, c’est notre partenaire [...] qui a décidé de nous accompagner en offrant à chaque élève un pack" comprenant une brosse à dents et une pâte dentifrice, a dit le maire de Dakar au lancement de l’édition 2014 du Programme santé à l'école. Il reste maintenant "à assurer la prise en charge des élèves auprès des centres de santé", a-t-il affirmé lors d'une cérémonie de lancement de cette initiative, à l'école des HLM Patte d'Oie. Le coordonnateur du programme, le docteur Abbas Kâ, estime que "c’est une innovation majeure, qui permet à l’ensemble des élèves des écoles primaires de Dakar de se faire consulter, se faire soigner et de bénéficier d'un suivi médical". 

Lancement programme « Santé à l’école 2013-2014 » de la ville de Dakar

santéLa Ville de Dakar lance le programme « santé à l’école » pour l’année 2014, ce mercredi 05 mars à 09H à l’école élémentaire HLM Patte d’Oie sous la présidence de Monsieur Khalifa Ababacar Sall, Maire de la Ville de Dakar, en présence des autorités académiques, des médecins -partenaires du programme-, de la communauté scolaire et des populations.

Mise en œuvre depuis 3 ans, cette initiative entièrement financée par la Mairie de Dakar prend en charge les consultations, les soins et le suivi médical de l’ensemble des élèves des écoles primaires du département.

«Dans le cadre de ce programme, les élèves sont consultés par des médecins habilités. En cas de besoin, les enfants présentant des pathologies sont orientés au niveau des établissements de santé avec lesquels la Ville de Dakar a déjà signé des conventions à cet effet» explique le communiqué que nous avons reçu tardivement dans la nuit d’hier.

ACCES GRATUIT AUX RESSOURCES INFORMATIQUES ET INTERNET A DAKAR: Khalifa Sall promet une tablette pédagogique aux élèves de Dakar

Ce sont au total 100 mille tablettes pédagogiques qui seront remises aux élèves et corps enseignant de Dakar avant la fin de l’année scolaire 2014. Le maire de Dakar, Khalifa Sall, a fait cette révélation hier mardi, lors de l’inauguration de la salle informatique de l’école El hadji Demba Ndoye de Yoff-aéroport. 

«D’ici la fin de l’année scolaire 2014 tous les élèves des écoles primaires de Dakar, ainsi que l’ensemble de son corps enseignant seront dotés d’une tablette pédagogique, en vue d’être au même niveau d’éducation et d’enseignement que les élèves de Washington, Londres et Paris», telle est la grande promesse de Khalifa Sall, maire de Dakar, à l’occasion de la cérémonie de réception symbolique des 600 premières positions informatiques installées dans 44 écoles élémentaires de Dakar, et marquant l’inauguration de la salle informatique. La cérémonie s’est tenue hier, mardi, à l’école Elh Demba Ndoye de Yoff-Aéroport. 

"Avec cette solution les écoles pourront ainsi utiliser des applications éducatives (mathématiques, cours de langues …) et automatiser le suivi des emplois du temps, personnels administratifs, évaluations, équipements, relations avec les parents d’élèves, a ajouté la présentatrice», a indiqué  Anta Dioum Sène, présentatrice  du projet.

Selon Pape Demba Diallo, directeur d’Orange business services, «C’est une solution très innovante qui a été installée dans ces écoles, qui permet de les propulser dans l’ère du cloud computing. Le cloud computing est une de ces innovations dites structurantes, dans ce sens qu’elle est une rupture dans l’accès aux ressources informatiques et à l’internet». Et de poursuivre: «La solution ainsi installée dans ces écoles est  évolutive et permettra à toutes les parties prenantes de l’école d’interagir avec plus d’efficience. Les écoles pourront ainsi utiliser les applications, évaluations, équipements, relations avec les parents d’élèves, etc».  

[AUDIO] Les écoliers de Dakar seront dotés de tablettes pédagogiques et d’accès à Internet (maire)

tablettesLes élèves des 143 écoles primaires de la ville de Dakar seront dotés de tablettes pédagogiques et d’accès à Internet à travers le wifi dans leurs établissements, dans le cadre du projet ‘’Internet à l’école’’ dont la première phase a été lancée mardi à l’école El hadji Demba Ndoye de Yoff-Aéroport.

‘’D’ici la fin de l’année, nous voulons que tous les élèves de Dakar soient dotés de tablettes et de wifi dans leurs écoles pour mettre l’école de Dakar au niveau de l’enseignement mondial, en dotant chaque école d’une classe numérique’’, a annoncé le maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall, lors de la cérémonie de réception symbolique des 600 premières positions informatiques installées dans 44 écoles de la ville de Dakar.

La mairie de Dakar a doté 44 écoles primaires de la ville de salles informatiques avec accès à Internet gratuit, dans le cadre de la mise en œuvre de la première phase du projet ‘’Internet à l’école’’, en partenariat avec la filiale du Groupe Sonatel, Orange Business Services. 

‘’Quand nous voyons ce que la ville de Dakar et les parents d’élèves dépensent en termes de matériels didactiques et pédagogiques, à travers l’achat de 100 000 tablettes pour les élèves, nous réglons définitivement cette question’’, a soutenu Khalifa Sall.

''Depuis quatre mois, a-t-il expliqué, la mairie de Dakar travaille avec différents partenaires, avec les inspecteurs de l’éducation et de la formation pour les études de faisabilité''. 

Ceremonie de reception des salles informatiques

Dans le cadre de l’exécution des projets éducatifs de la Ville de Dakar, la cérémonie de lancement du Projet ‘Santé à l’école  2013–2014’’ aura lieu le mardi 11 février 2014 à 9 heures à l’Ecole El Hadj Demba NDOYE de Yoff-Aéroport.

A cette occasion, le Maire de la Ville de Dakar procédera à l’inauguration symbolique des salles informatiques installées dans quarante-quatre (44) écoles pour la première phase du projet ‘’ Internet Scolaire ‘’.

Dans le cadre de l’exécution des projets éducatifs de la Ville de Dakar, la cérémonie de lancement du Projet ‘Santé à l’école  2013–2014’’ aura lieu le mardi 11 février 2014 à 9 heures à l’Ecole El Hadj Demba NDOYE de Yoff-Aéroport.

Education : La mairie de Dakar récompense les 500 meilleurs élèves de la Ville

Dans le cadre de la célébration de la quatrième édition de la Fête des écoles, la mairie de Dakar a procédé, lundi dernier,  à la récompense de 500 élèves qui se sont brillamment illustrés durant l’année scolaire. L’objectif est de susciter la culture de l’excellence à l’école.

La mairie de Dakar, à travers ses projets éducatifs, a procédé, lundi dernier, à la célébration de la quatrième édition de la Fête des écoles. Cette cérémonie, dont le thème est : « La Santé à l’école », a été une occasion pour la ville de Dakar de récompenser les 500 meilleurs élèves qui se sont illustrés durant l’année scolaire. L’objectif est d’œuvrer pour la culture de l’excellence, mais aussi de l’esprit de compétition.

Du Cours d’initiation (Ci) au Cours moyen deuxième année (Cm2), ces élèves, issus des différentes écoles élémentaires du département de Dakar, ont eu droit chacun à un cadeau. Pour les classes de Cm2, il a été question d’un concours national qui a permis de choisir quatre élèves ayant obtenu les meilleurs résultats. Ces derniers ont eu chacun un ordinateur portable. Venu  présider la  manifestation,  l’adjoint au maire de Dakar  est revenu sur le sens de cette cérémonie. «  L’éducation étant une compétence transférée, cette cérémonie constitue un grand moment pour la ville de Dakar.

Pour nous, c’est une façon de manifester aux élèves notre reconnaissance », a fait comprendre Cheikh Guèye. Il a soutenu aussi que « La Fête des  écoles » traduit l’engagement et la détermination de la mairie à accompagner les parents d’élèves en termes de prise en charge des préoccupations de l’école. « Nous sommes déterminés à faire de l’école un espace d’engagement, de détermination, mais aussi de loisirs », a déclaré M. Guèye. Au-delà des élèves, c’est la communauté éducative qui a été fêtée avec la décoration des  directeurs d’écoles devant faire valoir leurs droits à la retraite. Pour Seyni Wade, inspecteur d’académie de Dakar, par ailleurs représentant du ministre de l’Education nationale, cette cérémonie est  la concrétisation de la culture de la qualité à l’école. Laquelle est sur le bon chemin, avec la mise en place du Programme d'amélioration de la qualité, de l'équité et de la transparence (Paquet).

Santé à l’Ecole

Programme Santé à l’Ecole

La campagne de consultation des élèves de Dakar est une initiative de la Ville qui a pour objectif de leur offrir l’opportunité de faire un bilan de santé. Elle permet de déceler d'éventuelles déficiences sensorielles ou psychomotrices, mais aussi des cas de maltraitance.

Elle implique une action intersectorielle cohérente et coordonnée inscrite dans le cadre global de la politique de santé nationale. Le ministère de la Santé définit le cadre institutionnel  de mise en œuvre des projets de santé scolaire. La Mairie de Dakar, elle,  se propose d’apporter sa contribution dans le cadre des compétences de santé qui lui sont transférées, afin de participer à l’amélioration de la santé des élèves.

L’Association des Médecins de Brousse capitalise une longue expérience de prestation de services et de consultations médicales dans plusieurs localités du Sénégal. Elle est soutenue par des partenaires et possède un savoir-faire en matière de consultations médicales scolaires, notamment au niveau des établissements privés catholiques.

Le programme sera lancé dans l’IDEN de la Médina et il se poursuivra durant trois (3) mois sur toute l’étendue du territoire de la Ville de Dakar : c’est-à-dire dans les 159 écoles implantées dans les 19 communes d’arrondissement et qui composent les 5 Inspections départementales de l’Education nationale (Dakar-Médina, Dakar Ville, Grand Dakar 1, Grand Dakar 2, Dakar Banlieue).

Le programme Santé à l’Ecole cible un nombre total de 75.000 élèves. Il est inscrit dans une démarche durable, systématique et préventive.

Il consiste en une campagne de consultation des élèves de Dakar sur une période de 90 jours. Pendant ces trois mois, la Ville de Dakar offre aux écoliers, avec la collaboration technique de l’Association des Médecins de Brousse (AMB), des consultations et un bilan général de santé.

Lait à l'école

1.   Concept

Ce programme consistera en une distribution de berlingots de lait de 200 ml Tetra Classic Aseptic (R) aux élèves des écoles élémentaires de la Ville de Dakar  3 fois par semaine et servira aussi de modèle pour le développement d’autres programmes de nutrition en milieu scolaire à Dakar.

2.   Objectifs spécifiques

  • Ecoles et écoliers
    • Améliorer le statut nutritionnel des enfants. Apres l’augmentation de l’échelle du programme (suite à la phase pilote), l’amélioration du statut nutritionnel des enfants sera indiquée par un pourcentage d’augmentation de leur taille et poids.
    • Augmenter les inscriptions á l’école
    • Augmenter la présence en classe des enfants
    • Réduire le nombre d’enfants quittant l’école tôt
    • Améliorer les performances académiques des enfants

Fête de l’Excellence - Les meilleurs élevés de DAKAR primés par la Mairie

La Ville de Dakar organise la 4ème édition de la fête de l’Excellence, ce lundi 1er juillet 2013 à partir de 9 heures, dans les jardins de l’hôtel de Ville de Dakar.

La fête de l’excellence est organisée afin de récompenser  les meilleurs écoliers de l’année scolaire écoulée. Quelque 500 élèves sont primés cette année.

Cet  événement qui constitue le tournant de l’année scolaire 2012-2013, se déroulera sous la présidence effective du Maire de Dakar, Khalifa Ababacar SALL, en présence des autorités administratives et académiques du département de Dakar.

Le micro jardin en milieu scolaire

Introduction

Dans le cadre de la coopération décentralisée, les Villes de Dakar et de Milan ont signé en Mai 2004 avec la participation de la FAO, un protocole d’accord tripartite qui a permis  de concrétiser un projet de consolidation des micro jardins  pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la Municipalité de Dakar.

Le projet en est à sa deuxième phase et vise en plus le milieu scolaire

CONTEXTE

Dakar à l’instar des villes africaines subit une urbanisation sans précédente avec corollaire une sur occupation de l’espace urbain et une densification de l’habitat au détriment du patrimoine paysager et  des espaces verts.

La disparition des rares poumons verts s’explique par l’absence de culture environnementale des populations. Il s’agira donc par l’éducation environnementale, d’enseigner aux enfants les fondements de la protection de l’environnement et les pratiques pour une amélioration de la santé nutritive avec les fruits et légumes des micro jardins.

En effet, on constate avec un grand regret que  les jardins potagers ont disparu dans les cours des  écoles.

Pages

S'abonner à RSS - DEI