COP 21

«le Péril Lié Au Climat Constitue Une Ombre Sur La Croissance économique Mondiale», Selon Khalifa Sall

Seneweb.com: Khalifa Sall, secrétaire général de l’Association international des maires francophones (Aimf) prend très au sérieux les effets du changement climatique. Ces effets qui, depuis plus d’une décennie ont commencé à se faire sentir, l’ont d’ailleurs poussé à peindre un tableau sombre de la situation, surtout en terre africaine. D’avis que l’Afrique est confrontée à de nombreux défis dont le changement climatique n’est pas le moindre, le maire de Dakar a souligné qu’«au moment où le continent, par sa jeunesse, son dynamisme et les multiples opportunités qu’il offre, tire la croissance économique mondiale vers le haut, le péril lié au climat constitue une ombre sur ce tableau plein de belles promesses».

 S’appuyant ainsi sur des rapports publiés par le Programme des nations unies pour l’environnement (Pnue), il a rappelé les prévisions relatives à la température moyenne au sol qui pourrait connaitre une augmentation  située entre 1,5° C et 6°C sur l’ensemble de la planète, d’ici la fin du 21e siècle. Dans le même temps, le niveau des mers devrait s’élever entre 15 et 95 centimètres avec tout ce que cela comporte comme risque d’inondations et de ravages sur les populations, surtout les plus vulnérables, indique Khalifa Sall. 

S'abonner à RSS - COP 21