A La Une

Tournoi de la Ligue de Dakar : Pikine rejoint l'US Ouakam en finale

Dakar, 29 nov (APS) - L'AS Pikine rejoint l'US Ouakam en finale du tournoi de football de la Ligue de Dakar, après sa victoire (2-0) sur le Jaraaf, vendredi au stade Demba Diop.

En première heure, l'US Ouakam a battu Niary Tally (2-1).

 

SD/AD

La Ligue de Dakar organise un tournoi pour quatre équipes

Dakar, 24 nov (APS) - La Ligue de football de Dakar, en perspective du démarrage de la saison 2013-2014 prévu en décembre, a décidé d'organiser un tournoi doté du trophée du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.

Ce tournoi, auquel participeront les équipes de Jaraaf, de Niary Tally, de l’AS Pikine et de l’US Ouakam, démarre vendredi prochain par les demi-finales prévues au stade Demba Diop, précise la Ligue de football de Dakar, dans un communiqué.

Ville de Dakar: l’UNACOIS-JAPPO salue la "réaffectation" de fonds au profit de sinistrés de Sandaga

feuDakar, 25 nov (APS) - Une organisation d'opérateurs économiques sénégalais a salué l'annonce, par les autorités municipales de Dakar, de la "réaffectation" des fonds initialement destinés aux festivités de fin d’année, en vue de faciliter l'acquisition de sites de rétablissement des anciens commerçants de Sandaga.

‘’Le Bureau national de l’UNACOIS-JAPPO se félicite de la décision du conseil municipal de la ville de Dakar, sous l’égide de Monsieur Khalifa Ababacar Sall, président dudit conseil, portant réaffectation de la part budgétaire des festivités de fin d’année 2013, aux sinistrés du marché de Sandaga’’, indique un communiqué reçu à l'APS, lundi.

Jeudi dernier, lors d’une séance plénière du conseil municipal de la ville de Dakar, M. Sall rappelait que le rétablissement des commerces de Sandaga et de tous ceux qui vont être déguerpis était devenu une priorité pour la municipalité de Dakar.

‘’Je voudrais annuler toutes les festivités de fin d’année car nous ne devons pas mettre 300 millions dans les décorations et dans les feux d’artifices alors que nous devons acheter un marché à 1,5 milliard et que nous devons payer 150 à 200 millions pour recaser les marchands de Sandaga au champs de course’’, déclarait l'édile.

‘’L’UNACOIS-JAPPO, tout entière, se réjouit de cette initiative, fort responsable, patriotique et humaniste’’, rapporte le communiqué signé par son 2e vice-président, Youssoupha Cissé, qui dirige aussi sa section régionale de Dakar.

[AUDIO] Le Maire Khalifa Ababacar SALL se prononce sur le désencombrement de l'avenue Général De Gaulle

La guérilla contre le maire de Dakar s'agrandit. Les chinois sommés de quitter l'Avenue Général De Gaulle. Et ce, avant le dernier délai du mois de décembre très prochain, rejoignent les marchands ambulants dans le houleux bras de fer entre la mairie de Dakar et les commerçants. 

Ils refusent catégoriquement de partir de l'avenue marchande car disent-ils, des contrats très solides les lient aux propriétaires des maisons des Allées du Centenaire. Des propriétaires pour leur part, tout à fait d’accord avec la décision du maire Khalifa Sall de déguerpir des lieux les chinois.  

"On  regrette, vous ne savez pas à quel point. On est pressé de les voir partir pour qu'on puisse retrouver notre tranquillité et notre belle avenue" pleure la dame sur les ondes de la Rfm qui ne manque pas de préciser la descente sur les lieux du responsable socialiste, Khalifa Sall pas plus tard qu'hier. 

[AUDIO] Le Maire se prononce sur l'indemnisation des commerçants du marché SANDAGA

C'est lors de la séance pléniére du conseil municipal le Jeudi 21 novembre 2013 à 16 heures dans la salle de délibération de l’hôtel de Ville

[AUDIO] VOIERIE URBAINE : 9 milliards de FCfa pour réhabiliter les rues de la ville de Dakar

La réhabilitation du tronçon «Liberté 6 extension- quartier Baraka» a démarré avant-hier. L’artère a été entièrement financée par la ville de Dakar. Une enveloppe de près de 9 milliards de FCfa sera consacrée à la rénovation des rues de la capitale.

Le maire de Sicap-Liberté, Santi Sène Agne, a présidé avant-hier le lancement de la réhabilitation du tronçon Rue 52 Liberté VI extension, qui passe devant le centre commercial et le quartier Baraka. Cette distance longue de 1,850 km est entièrement financée par la ville de Dakar et fait partie des rues à rénover dans les 19 communes d’arrondissement. Cette rénovation va nécessiter une enveloppe totale de près de 9 milliards de francs Cfa. «Depuis notre installation en 2009, nous n’avons jamais cessé de travailler pour l’amélioration des conditions de vie des populations avec le soutien actif de la mairie de Dakar», a dit le maire de la commune d’arrondissement Sicap-Liberté. Santi Sène Agne s’est félicité de la mobilisation des habitants venus assister au lancement des travaux dudit tronçon. Selon lui, l’insuffisance de leurs moyens face à leurs ambitions est sans commune mesure. Santi Agne n’en a pas moins applaudi le maire Khalifa Ababacar Sall qui a tenu à les accompagner.

Khalifa Sall annonce des économies pour recaser les marchands de Sandaga

Le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a fait part jeudi de son souhait d’annuler toutes les festivités de fin d’année afin de permettre à la municipalité de faire des économies qui seront utilisées pour le recasement des marchands de Sandaga et à l’acquisition d’un nouveau marché.

Les festivités et les décorations de fin d’année coûtent à la mairie de Dakar environ 300 millions de francs CFA par an. Le maire de la capitale souhaite utiliser cet argent pour rétablir les marchands de Sandaga et acquérir pour l’achat d’un marché.

‘’Je voudrais annuler toutes les festivités de fin d’année car nous ne devons pas mettre 300 millions dans les décorations et dans les feux d’artifices alors que nous devons acheter un marché à 1,5 milliard et que nous devons payer 150 à 200 millions pour recaser les marchands de Sandaga au champs de course’’, a-t-il dit.

S’exprimant lors d’une séance plénière du conseil municipal de la ville de Dakar, M. Sall a rappelé que le rétablissement des commerces de Sandaga et de tous ceux qui vont être déguerpis était devenu une priorité pour la municipalité de Dakar.

‘’Nous nous sommes engagés à chercher à recaser tout ceux que nous ferons bouger’’, a-t-il insisté, soulignant que ces mesures prises par la mairie de Dakar engendrent des problèmes financiers énormes.

Pages

S'abonner à RSS - A La Une