DPDD

MICRO JARDINAGE

Objectifs : 

-  Lutter contre la pauvreté

- Générer des revenus pour les bénéficiaires

- contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la ville de Dakar

- améliorer la qualité des légumes consommés par les ménages

Résultat à atteindre :

- 7000 bénéficiaires formés

- 12 centres de formation fonctionnels

 -Faciliter et assurer la disponibilité et l’accès  aux intrants

 -Diffuser le concept et le programme des micro jardins

LA DIRECTION DE LA PLANIFICATION ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE (DPDD)

ARTICLE 48 : La Direction de la Planification et du Développement Durable (DPDD) assure l’exercice des pouvoirs dévolus au Maire par les lois et règlements en matière d’organisation, de promotion et de planification économique et environnementale.

A ce titre, elle est chargée :

  • de la planification économique et environnementale ;
  • du développement local ;
  • et des statistiques.

ARTICLE 49 : La Direction de la Planification et du Développement Durable comprend :

  • la Division de l’Administration et de la Logistique ;
  • la Division des Statistiques et de la Planification ; 
  • la Division de l’Environnement ;
  • et la Division de la Promotion des Activités économiques.

La ville de Dakar célèbre les statistiques le Jeudi 20 Octobre 2016 à partir de 10 heures

La ville de Dakar célèbre les statistiques le Jeudi 20 Octobre 2016 à partir de 10 heures au lycée de la Patte d'Oie sous le thème:

"L'utilité des statistiques dans la planification du développement local"

PROGRAMME DE LA JOURNEE DES STATISTIQUES DU 20 OCTOBRE  2016 A LA COMMUNE DE PATTE D’OIE 

LIEU : LYCEE DE LA PATTE D’OIE

ALTERNATIBA : Un festival des alternatives pour relever les défis climatiques

Dakar, 1er oct (APS) – Le mouvement citoyen populaire de mobilisation collective pour la justice climatique et la valorisation de solutions concrètes "Alternatiba" prône l’organisation de villages temporaires d’alternatives sociales et écologiques pour faire face aux défis climatiques a indiqué, samedi à Dakar, sa porte-parole, Mariama Diallo.   

JOURNÉE MONDIALE DE L'ENVIRONNEMENT :« Villes vertes - un plan pour la planète »

dpddMonsieur  Khalifa  Ababacar  SALL, maire  de la  Ville  de Dakar, convie la  presse  nationale  et  internationale à  la Célébration de la Journée  mondiale  de l’environnement jeudi 02 juin 2016 au CEM unité 18 de la  commune des  Parcelles Assainies. 

Les  autorités   administratives  et  locales rehausseront  de leur  présence  ces riches moments  d’échanges  sur  le  thème  général  de  cette année  2016   proposé par le Programme  des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) « villes  vertes-  un plan pour la planète »  avec  un accent particulier  sur «  la lutte  contre  le commerce  illégal d’espèces  sauvages ».

Des experts issus  de  la communauté  universitaire, des ONG  et  de la commune  animeront le  panel sur des thématiques spécifiques  à la protection de l’environnement et de ses conséquences  sur la qualité  de vie  des populations  de la Ville de Dakar en général et celles  de la commune des Parcelles Assainies en particulier et la survie  de notre planète.

La Ville de Dakar accueille un Séminaire sur le Dérèglement climatique du 05 au 09 au CEFOPPPEM

Dans le cadre de l'accord signé entre Dakar, Évry, Kayes Bamako et Nouakchott, la ville de Dakar va abriter un séminaire sur le changement climatique du 05 au 09 octobre 2015, au CEFOPPPEM, pour DIFFUSER ET CONSOLIDER UNE CULTURE CLIMATAUPRES DES COLLECTIVITES PARTENAIRES.

Pour cette année 2015,nous proposons que la thématique énergie-climat soit privilégiée étant donné l’enjeu qu’elle représente pour l’ensemble des territoires partenaires et la grande échéance internationale à savoir la COP 21

En effet les collectivités territoriales sont des acteurs essentiels dans l’atténuation et l’adaptation au changement climatique par les équipements qu’elles construisent et gèrent et par les activités qu’elles mènent. Elles sont aussi les mieux placées pour mobiliser les multiples acteurs locaux et pour favoriser les évolutions de comportement des citoyens Au-delà des échanges et de la réflexion autour de la question climatique, les séminaristes procéderont à des visites de terrain et à des rencontres avec des acteurs clés du territoire de Dakar.

La ville de Dakar lance la troisième phase d'un projet de micro-jardins

Dakar, 13 nov (APS) - La mairie de Dakar a procédé jeudi au lancement officiel de la troisième phase de son projet des micros-jardins dont le but est d'assurer plus de revenus aux bénéficiaires, en collaboration avec l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Intitulé "Capitalisation de la technologie des micro-jardins de la ville de Dakar et expansion régionale au Burkina Faso, au Niger et en Gambie", ce projet devrait contribuer à apporter des solutions aux problèmes liés à l'approvisionnement de la ville de Dakar en légumes.

Il devrait générer ''plus de revenus'' au profit des populations bénéficiaires, selon Soham El Wardini, première adjointe du maire de Dakar, Khalifa Sall.

"La troisième phase de ce projet pourra résoudre définitivement le problème d'accès aux intrants, avec la création d'une centrale d'achat", a-t-elle déclaré. La ville de Dakar va continuer à faire "le portage institutionnel" en maintenant les sites opérationnels, au cours de la phase transitoire de la mise en œuvre de ce projet, a déclaré Soham El Wardini.

Cette initiative est soutenue par la FAO, la ville de Milan (Italie) de concert avec celle de Dakar. Elle bénéficie également de l'appui de la coopération italienne depuis 2006.

Atelier de restitution du Projet N° GDCP/SEN/002/ITA- phase II intitulé “Consolidation des microjardins en appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la municipalité de Dakar ».

Mercredi 18 décembre 2013, à la Résidence NDIAMBOUR à Dakar.

Dans le cadre de l’exécution des activités du Projet  N° GDCP/SEN/002/ITA- phase II intitulé “Consolidation des microjardins en appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la municipalité de Dakar », la Ville de Dakar organise un atelier de restitution  le mercredi 18 décembre 2013 à partir de 9 heures, à la Résidence NDIAMBOUR à Dakar.

Une exposition de micro jardinage est prévue à l’hôtel de ville de Dakar le même jour.

Plan d’Actions Environnementales P.ACT.E

AVANT-PROPOS

Pourquoi un Plan d’Actions Environnementales (PACTE) 2013-2017?

Le Plan d’actions environnementales (PACTE) 2013-2017 constitue un élément majeur de l’Agenda 21. Il apparait comme la charpente de l’Agenda 21, sur laquelle responsables politiques, services, acteurs et citoyens pourront s’appuyer pour assurer les adaptations nécessaires pour faire de Dakar une ville durable.

En effet, les actions identifiées ne seront efficaces que dans la mesure où elles seront adossées à cette charpente qui garantit la cohérence de l’Agenda 21.

A partir des axes stratégiques et des orientations structurantes préalablement définis, le Plan d’Actions Environnementales (PACTE) est élaboré en cohérence avec les finalités de l’Agenda 21 et les ressources de la Ville de Dakar.

L’Agenda 21 étant un projet local au service du développement durable, le PAE est volontairement sélectif et centré sur cette finalité. Il permet d’exprimer comment parvenir aux changements attendus.

Sous cet angle, ce PACTE s’aligne sur le Document d’Orientation Stratégique (DOS), piloté par la Direction de la Planification et du Développement Durable (DPDD), auquel il se propose d’apporter un sens à long terme sur les valeurs et principes qui fondent le développement durable. 

Il vient, en effet, compléter les autres composantes essentielles du Plan de Développement Economique et Culturel (PDEC) axé sur la responsabilité sociale et environnementale de la Ville de Dakar, un outil de gestion et de communication permettant de programmer les actions à mener pour les cinq prochaines années 2013 – 2017 et de décliner les perspectives à l’horizon 2025. 

Document d’Orientation Stratégique - DOS

PREAMBULE

Le Document d’Orientation Stratégique est un document de planification qui précise la vision, les valeurs, les engagements, les rôles et responsabilités de la Ville de Dakar et propose les instruments  permettant d’atteindre les résultats attendus à moyen terme (2012 – 2017) et à long terme (horizon 2030).

Il établit les orientations stratégiques qui définissent clairement les priorités d’action de l’équipe municipale et  permet d’identifier les objectifs de développement à court, moyen et long terme.  

 

Pages

S'abonner à RSS - DPDD