Immobilier

Que choisir entre la SCPI et l’investissement locatif ?

Lorsque vous décidez d’investir dans l’immobilier, vous avez plusieurs options. Par conséquent, un choix doit être fait. Vous pouvez mettre en location vos biens, faire des achats ou prendre une initiative de construction. Par exemple, en choisissant SCPI, votre investissement vous permettra de détenir des actions immobilières. Pour les investissements locatifs qui sont destinés aux particuliers, vous pouvez acheter des biens.

Qu’est-ce qu’on entend par SCPI (société civile de placement immobilier) ?

La SCPI est une solution d’investissement impliquant divers biens immobiliers. Avec la SPCI, l’impact financier n’a pas vraiment de conséquence alarmant quand un locataire ne paye pas son loyer. Lorsqu’un investisseur achète donc des actions immobilières en optant pour cette forme d’investissement, son profit dépendra des actions qu’il possède. Avec la SCPI, les investisseurs n’auront aucune responsabilité et pourront effectuer plusieurs investissements selon les besoins. La rentabilité est importante, car les biens sont généralement loués à des entreprises ou des sociétés réparties sur divers secteurs pour être utilisés comme bureaux.

Que comprendre avec l’investissement locatif ?

L’investissement locatif est lié à des maisons et à l’immobilier spécifique contrairement à la SCPI qui est liée au secteur tertiaire. La SCPI est plus profitable, car elle n’apporte aucun risque, ni d’implications comme la gestion des locataires. Cependant, la rentabilité de ces deux investissements a ses avantages et ses limites. Par conséquent, il est nécessaire de mener des recherches avant de commencer à investir.

Comment peut-on se détacher d’un bien immobilier ?

Pour les investissements locatifs, vous devrez dans un premier temps, faire une annonce et choisir le bon moment pour trouver un acheteur lorsque vous songez à vous séparer de votre bien matériel. Pour ce qui est de la SCPI, c’est le capital du propriétaire qui entre dans les paramètres de détachement. Avec du capital fixe, vous devez vendre la totalité de vos actions, mais pour un capital variable, il vous suffit de vous séparer du bien concerné.

Ce qu’il faut savoir sur la fiscalité

En termes de fiscalité, l’investissement locatif est plus accessible, car il bénéficie de multiples dispositifs (loi Pinel, Malraux, etc…). Pour ce qui est de la SCPI, la fiscalité se montre assez importante même si les revenus sont incorporés à rétributions foncières. Avec la SCPI, pensez donc à prendre toutes les informations nécessaires et étudiez toutes les méthodes pratiques pour réussir votre investissement.